Agression raciste contre deux étudiantes subsahariennes à Sousse : Un individu placé en détention

societe Tunisie




La garde nationale de Sousse a arrêté dans la nuit du 12 au 13 juin 2021, un individu qui a proféré des injures racistes à l’encontre de deux étudiantes subsahariennes, les a caillaissé et tenté de s’introduire chez elles, en les menaçant avec une barre de fer.

C’est ce qu’a indiqué la Direction générale de la garde nationale, dans un communiqué publié ce lundi 14 juin, en précisant que le forcené, originaire de Sidi Bouzid, a été interpelé et placé en détention et qu’il sera poursuivi pour violences et agression raciste.

Rappelons que le projet de loi criminalisant la discrimination raciale a été adopté en octobre 2018, et que les auteurs de propos racistes, méprisants, désobligeants ou offensants feront l’objet de poursuites judiciaires, et s’exposeront à une peine allant de 1 à 6 mois de prison avec une amende de 500 à 1000 dinars tunisiens (DT).

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *