Aide ménagère battue par son employeur : L’avocate de la victime tire la sonnette d’alarme

societe Tunisie




Me Samia Jelassi avocate de l’aide ménagère Aziza, violemment battue par son employeur, a tiré la sonnette d’alarme ce soir, samedi 29 mai 2021 : «Ma cliente est harcelée par l’accusée , une juge, et je fais porter la responsabilité au ministère public», a-t-elle alerté.

Aziza qui a récemment été battue par son employeur et qui affirme qu’il ne s’agit pas du premier abus, a rendu publique son drame en postant ses photos sur les réseaux sociaux afin de se faire aider, et de mettre fin à son calvaire.

Me Samia Jelassi, ayant eu vent de cette affaire, a décidé de la défendre, ce qui a fait réagir l’accusée, qui s’est rendue ce soir au domicile de la plaignante.

«L’accusée a envoyé une enfant pour sonner chez ma cliente, qui ne voulait pas répondre à ses appels, et une fois la porte ouverte, elle est rentrée. Elle lui a d’abord reproché d’avoir publié l’affaire sur Facebook en affirmant que personne ne croit à son histoire et que certains disent même qu’elle a plutôt été battue par son mari ou encore braquée», raconte Me Jelassi dans une déclaration à Kapitalis, en dénonçant cette manipulation et cet harcèlement que subit sa cliente et en ajoutant que l’accusée a ensuite essayé de s’excuser auprès d’Aziza, avant de lui donner 10 dinars en lui demandant de revenir travailler chez elle en arguant qu’elle manque aux enfants…

L’avocate se rendra demain, pour porter plainte près du procureur et estime que sa cliente est en danger, tout en déplorant que certains utilisent leurs professions et la faiblesse des autres pour se permettre les abus et espérer l’impunité.

«J’ai encore confiance en les juges honorables», a conclu Me Samia Jelassi.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *