Amen Allah Messadi : «La 4e vague de la Covid-19 ? Nous y sommes déjà»

societe Tunisie




En se basant sur les données relatives au nombre de patients de la Covid-19 actuellement hospitalisés, le membre du comité scientifique de lutte contre le virus, Amen Allah Messadi, a assuré, ce lundi 7 juin 2021, que la Tunisie est déjà entrée dans la 4e vague de l’épidémie.

Invité à Shems FM, le médecin a expliqué que le nombre de patients résidant dans les établissements sanitaires a est remonté à plus de 2.200, après avoir diminué à moins de 2.000.

Messadi a, par ailleurs, avertit que le risque de propagation du virus peut s’aggraver, assurant, néanmoins, que «les choses sont toujours entre nos mains», à condition, d’appliquer fermement (contrairement aux fois précédentes) les mesures visant à endiguer cette propagation.

Le docteur a, dans le même contexte, appelé les citoyens à respecter, de leur côté, ces mesures, ainsi que les gestes barrière connus (distanciation physique, port de masques et nettoyage fréquent des mains), rappelant que la dégradation de la situation épidémiologique du pays était la résultante du relâchement observé pendant l’aïd El-Fitr.

«La situation actuelle était prévisible. La courbe des contaminations avait commencé à remonter vers la fin du mois de mai, soit une quinzaine de jours après la célébration de l’aïd», a-t-il ajouté.

Interrogé sur les effets secondaires des vaccins, le médecin a assuré qu’aucun cas grave n’avait été rapporté, jusque-là, y compris pour les gens qui ont reçu le vaccin britannique-suédois AstraZeneca.

C. B. Y.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *