Auto/Moto – GP Monaco : la pole mais un accident pour Leclerc, Hamilton en grosses difficultés

SPORT

Charles Leclerc s’élancera en tête, dimanche lors du Grand Prix de Monaco (15h00) si l’état de sa monoplace le lui permet sans être pénalisé sur la grille par de trop lourdes réparations. Car le pilote monégasque, auteur de sa 8e pole en carrière, a heurté le rail de sécurité dans les dernières secondes de la Q3, provoquant l’arrêt prématuré de la séance, alors qu’il avait réalisé le meilleur chrono des qualifications devant Max Verstappen (Red Bull, 2e) et Valtteri Bottas (Mercedes, 3e). Suivent sur la grille Carlos Sainz (Ferrari, 4e), Lando Norris (McLaren, 5e) et un Pierre Gasly dans le coup sur son Alpha Tauri (6e). A noter une inhabituelle 7e place pour Lewis Hamilton (Mercedes).

»LIRE AUSSI –«Le rail de sécurité devenait son ami» : Pourquoi Senna était le prince de Monaco

C’est la première fois cette saison que Leclerc, 23 ans, réalise le meilleur temps des qualifications. Sa dernière pole position remonte à octobre 2019 au Mexique. Dans les dernières secondes, le pilote de la Scuderia a perdu le contrôle de sa monoplace dans le secteur de la Piscine sur le port de la Principauté, finissant dans les rails de sécurité. Cela a provoqué la fin anticipée de la séance et empêché les pilotes d’éventuellement améliorer leurs temps.

«Ce n’était bien sûr pas fait exprès»

Charles Leclerc

«Ce n’était bien sûr pas fait exprès», a réagi le poleman, «ce sont des choses qui arrivent dans un circuit urbain». Leclerc, 5e chez les pilotes, et Ferrari, 4e des constructeurs, sont dans une forme surprenante ce week-end et pourraient réaliser la première grande surprise de l’année dimanche. Seuls Hamilton, trois fois, et Verstappen, une fois, ont gagné en Grand Prix pour le moment.

Derrière Hamilton 7e, on retrouvera un autre champion du monde (quatre fois), Sebastien Vettel (Aston Martin, 8e). Sergio Pérez (Red Bull, 9e) et Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo, 10e) complètent le top 10. Esteban Ocon (Alpine) est 11e.

La Formule 1 est de retour à Monaco, après une annulation l’an passé en raison de la pandémie de Covid-19. Avec un maximum de 7.500 spectateurs, soit 40% des places en tribunes, c’est le premier GP de la saison avec autant de public

 Grille de départ:

1re ligne:
Charles Leclerc (MON/Ferrari)
Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda)

2e ligne:
Valtteri Bottas (FIN/Mercedes)
Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari)

3e ligne:
Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes)
Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda)

4e ligne:
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes)

5e ligne:
Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda)
Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari)

6e ligne:
Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault)
Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes)

7e ligne:
Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes)
Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari)

8e ligne:
George Russell (GBR/Williams-Mercedes)
Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda)

9e ligne:
Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault)
Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes)

10e ligne:
Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari)
Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari)

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *