Auto/Moto – IndyCar : Grosjean termine deuxième à Indianapolis derrière Veekay

SPORT

Au volant de sa monoplace du Ed Carpenter Racing, Veekay, 20 ans à peine, a pris le meilleur sur Grosjean, parti en pole position, à une quinzaine de tours de la fin de cette course en comptant 85, sur le tracé routier du célèbre ovale où se disputeront les mythiques 500 Miles dans deux semaines. Veekay a mené 33 des 85 tours et a bénéficié d’une stratégie parfaite de son équipe, qui ne lui a jamais mis de pneus plus durs, pendant la course, et a donc privilégié la performance de bout en bout, alors que Grosjean a bouclé plusieurs tours en pneus durs.

L’Espagnol Alex Palou, un autre débutant ayant déjà gagné cette saison comme le Mexicain Pat O’Ward, a fini troisième, offrant donc à l’équipe Dale Coyne Racing de Grosjean deux places sur le podium. Le Top 6 a été complété par les Américains Josef Newgarden (4e, Penske), Graham Rahal (5e, Rahal Letterman Lanigan) et un autre Français, Simon Pagenaud (6e, Penske), qui avait remporté les 500 Miles et a déjà été sacré champion d’Indycar.

Bourdais finit en 19e position

Sébastien Bourdais (A.J. Foyt), le troisième représentant français en Indycar, a fini en 19e position. Comme Grosjean, il a aussi couru en F1 mais sans obtenir d’aussi bons résultats que l’ancien pilote de Haas, monté sur dix podiums de F1 en 179 GPs disputés entre 2009 et 2020. Grosjean a quitté la F1 fin 2020 de manière spectaculaire, en sortant quasiment indemne, mais brûlé aux mains, d’un incendie effrayant au Grand Prix de Bahreïn, après un choc de sa Haas, la seule écurie américaine de F1, contre le rail de sécurité.

Très heureux de ses débuts en Indycar, Grosjean, 35 ans, qui est né en Suisse et possède la double nationalité, a révélé cette semaine qu’il «cherche une maison aux Etats-Unis» pour y vivre avec sa femme et ses trois enfants. Il ne participera pas dans 15 jours aux 500 Miles d’Indianapolis, sommet absolu de la saison d’Indycar, car il a décidé de ne pas faire les courses sur ovales cette saison.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *