Beni Khalled : L’entreprise Nani crée un Centre de la petite enfance à Sidi Toumi

societe Tunisie




La cérémonie de pose de la première pierre pour la construction d’un centre de référence de soins et d’éducation de la petite enfance dans la zone industrielle de Sidi Toumi, Beni Khaled – gouvernorat de Nabeul, s’est déroulée hir après-midi, jeudi 10 juin 2021. Ce centre est le fruit d’un partenariat entre la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), Nani SARL et l’Unicef .

Etaient présents à cet événement Mohamed Ridha Mlika, gouverneur de Nabeul, Franz Maget, envoyé spécial du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) pour le Maghreb et l’Egypte, Marc Kraut, propriétaire de la société Nani Sarl, et Marilena Viviani, représentante de l’Unicef.

Inspiré de l’architecture tunisienne, le centre de référence de Sidi Toumi est construit sur un terrain de 2100 m² et comprend un jardin d’enfants composé de cinq salles d’animation pour différents groupes et âges, une crèche pour les tout-petits, un espace pour l’allaitement maternel, une salle de réunion pour les séances d’éducation parentale et autres réunions, des aires de jeux en plus des espaces nécessaires au fonctionnement de ce centre.

Un projet win-win entre l’entreprise Nani et ses employées

Nani SARL emploie 2 614 personnes dont 89 % sont des femmes. Ce centre offrira aux 502 parents de cette entreprise et de la communauté de Sidi Toumi un service de proximité, et à leurs enfants (663 âgés de moins de 6 ans), un lieu d’apprentissage et un espace d’épanouissement et de développement de leurs aptitudes mentales et physiques en conformité avec les standards de qualité adoptés par la Tunisie en 2020.

Ce partenariat public-privé s’attache à répondre au défi du pays de développer l’éducation préscolaire qui connaît un déséquilibre sur plusieurs plans : répartition géographique, entre les milieux ruraux et urbains et socio-économique de sorte que seulement 51% des enfants tunisiens âgés de 3 -5 ans ont accès à des institutions préscolaires. Ce chiffre cache des disparités entre les enfants des ménages les plus pauvres 17% contre ceux des enfants les plus riches 71%.

M. Maget a souligné que «ce projet est un win-win pour les femmes et les enfants dans la région et pour Nani. Le projet contribue à la création d’emplois, en particulier l’emploi des femmes, parce qu’il permet à la société Nani de fidéliser les employées et augmenter leur sens de bien-être dans l’entreprise et donc leur productivité, en même temps il renforce le capital humain de la Tunisie. Le projet s’intègre dans le cadre de la Coopération Allemande avec l’Initiative spéciale formation et emploi – Invest for Jobs – du BMZ à travers le projet «Partenariats pour l’emploi et l’appui aux moyennes entreprises» mis en œuvre par la GIZ Tunisie en collaboration avec le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines qui vise à soutenir les entreprises en vue de la création d’emplois nouveaux.»

Un centre de référence accueillant les bébés et les enfants

M. Kraut a déclaré: «Depuis 40 ans, nous fabriquons des jouets pour enfants en Tunisie et nous avons réussi grâce à nos collaborateurs fidèles et engagés – dont la majorité sont des femmes – nous sommes très reconnaissants et nous aimerions bien donner quelque chose en retour à la Tunisie, aux collaboratrices de Nani et à la région du Cap Bon. C’est pour cela que la Famille Kraut a décidé en collaboration avec les spécialistes de la GIZ et l’Unicef de contribuer à la création de ce centre de référence accueillant les bébés et les enfants en âge du préscolaire en leur permettant d’évoluer dans un environnement respectant les normes de qualité, de sécurité, d’hygiène et de confort.»

La coordinatrice cluster emploi et formation Stephanie Schrade de la GIZ a déclaré : «Ce centre de petite enfance au sein de l’entreprise Nani est mis en œuvre par le projet ‘‘Partenariats pour l’emploi et l’appui aux moyennes entreprises’’. L’objectif du projet est de renforcer la croissance créatrice d’emplois des entreprises nationales et européennes implantées en Tunisie. À travers des partenariats d’emplois avec Nani et d’autres entreprises en Tunisie le projet soutient la réalisation des investissements des partenaires ainsi que la performance des entreprises. La GIZ soutient ainsi la création d’emplois à travers des mesures sociales comme ce jardin d’enfant modèles, mais aussi à travers des mesures de formation et des mesures de bonne gestion de ressources naturelles répondant aux besoins des investisseurs.»

Une collaboration étroite entre le privé, le public et la communauté

S’exprimant à cette occasion, la représentante de l’Unicef a déclaré : «En donnant le coup d’envoi des travaux de réalisation de cette structure, nous allons consacrer une réussite née d’une collaboration étroite entre le privé, le public et la communauté autour d’un projet d’envergure pour assurer une place à chaque enfant, fille et garçon dans une institution préscolaire digne de ce nom. L’UNICEF est fier de participer à cette belle réalisation qui comblera l’espoir de beaucoup d’enfants et de familles de la région. Je voudrais à cette occasion, remercier les gouvernements tunisien et allemand pour leur précieux concours, la GIZ et Nani SARL pour le soutien à ce projet qui conjugue plusieurs actions alliant création d’emplois, bien être des employés et cause de l’enfance ainsi que tous les intervenants qui ont favorisé sa réussite.»

Communiqué.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *