Castex réaffirme au président Saied le soutien de la France à la Tunisie

France POLITIQUE Tunisie




Le Premier ministre français Jean Castex a réaffirmé, dans un communiqué de presse, à l’issue de sa rencontre avec le président Kaïs Saïed, jeudi 3 juin 2021, au Palais de Carthage, le soutien de la France à la Tunisie.

Castex était en visite en visite en Tunisie, à la tête d’une importante délégation ministérielle, dans le cadre du 3e Haut conseil franco-tunisien de coopération.

«Ce Haut conseil vise à traduire la dynamique lancée par nos deux présidents lors de la visite de travail et d’amitié du président Saied en France le 22 juin 2020», a-t-il déclaré. «Cet élan repose notamment sur une solidarité extrêmement concrète entre les deux pays, notamment dans le contexte de la pandémie qui nous a fortement touchés», a-t-il ajouté.

Castex a indiqué au président Saied que la France entendait poursuivre son soutien au peuple et aux autorités tunisiennes. Cet accompagnement est en place depuis le début de la crise sanitaire, a-t-il précisé, soulignant que trois unités de production d’oxygène devaient être réceptionnées jeudi soir, comme promis par le président Macron en mai dernier (lors de la visite du président Saied). Il a ajouté : «J’ai réitéré au président de la république notre volonté de poursuivre et d’élargir cette demande de coopération, notamment dans le domaine hospitalier. Nous soutiendrons également les efforts indispensables des autorités tunisiennes pour conduire des réformes économiques et structurelles de sortie de crise.»

Jean Castex a aussi «confirmé au président Saïed la pleine disponibilité de la France à accompagner la Tunisie sur cette voie absolument nécessaire et incontournable.»

Le Haut conseil tuniso-français de coopération renforcera ce soutien, à travers des projets concrets, a insisté le Premier ministre français, indiquant avoir présenté au président Saied les accords à signer avec le Premier ministre et les membres des gouvernements respectifs.

Par ailleurs, Castex a déclaré que la réunion était l’occasion de passer en revue les questions régionales, notamment la Libye «qui est un sujet de grande préoccupation.» À cet égard, il a «remercié le président tunisien pour ses efforts en faveur du processus politique et de sortie de crise» et pour sa contribution «décisive» au Forum de dialogue politique qui lui a ouvert la voie, rappelant que le président Saied a utilisé les termes «solution inter-libyenne.»

La rencontre a également abordé la préparation du Sommet de la Francophonie «auquel nos deux pays sont particulièrement attachés», et qui devra se tenir en novembre prochain à Djerba. Le Premier ministre français a réitéré au président Saïed le soutien de son pays pour que ce sommet soit une grande réussite et même un temps fort de l’année 2021 «non seulement au service de la langue, mais aussi des valeurs que nous partageons».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *