Ce qu’il faut savoir sur l’utilisation du CBD pour apaiser la douleur

A LA UNE societe Tunisie


0 Partages

Ce qu’il faut retenir du cannabidiol (CBD), cette molécule non psychotrope présente dans la plante de cannabis, ce sont principalement ses vertus anti-inflammatoires. Celles-ci jouent un rôle miracle contre les douleurs, à fortiori chroniques, grâce à une utilisation spontanée du CBD sous diverses formes. Cet article explique comment le CBD peut être utilisé contre la douleur…

Par Meriem Majdoub

Le CBD présente des atouts pour lutter contre différents types de douleurs, allant des douleurs musculaires aux douleurs osseuses ou superficielles. Par exemple, le CBD est très conseillé pour lutter contre les douleurs liées à une chute ou à une plaie ouverte, en l’utilisant sous forme de pommade. Le CBD vient alors agir comme une barrière protectrice de la peau, en favorisant la régénérescence cellulaire.

Le rôle du CBD contre la douleur

Contre les douleurs musculaires et osseuses, le CBD agit comme un relaxant et un réducteur de douleur notamment aiguë. Le corps est composé de récepteurs cannabinoïdes, qui régulent les sensations dans notre corps en passant par le cerveau, les neurones, mais aussi les tissus périphériques de l’organisme. En d’autres termes, la douleur est à la fois physique, mais aussi mentale, car c’est le cerveau qui envoie des ondes électroniques lorsque la douleur se fait sentir.

L’action du CBD se fait directement sur ces récepteurs : en tant qu’endocannabinoïde, le CBD va pouvoir agir sur les neurotransmetteurs qui sont responsables de la douleur. Avec cette action entièrement neurologique, la douleur ne disparaît pas, mais l’inflammation se fait moins sentir, ce qui est souvent synonyme de relâchement et de relaxation pour l’organisme.

L’exemple des douleurs chroniques

Le CBD va jouer un rôle contre les douleurs chroniques, qu’il s’agisse de rhumatismes, de fibromyalgie ou encore, d’arthrose. Plusieurs chercheurs de l’université McGill (au Canada) ont démontré que le cannabis thérapeutique était particulièrement utile contre la douleur chronique neuropathique, mais aussi l’anxiété, car le CBD permet la stimulation des récepteurs spécifiques de sérotonine, responsable de la bonne humeur.

Certains essais cliniques cherchent aujourd’hui à démontrer si l’alliance entre CBD et THC (qui est la substance psychotrope du cannabis) ne permettrait pas de résoudre les problèmes de douleurs chroniques, que ce soit pour les personnes atteintes de cancers ou de sclérose en plaques. Les résultats de ces essais pourraient changer le rôle du cannabis dans la médecine.

Comment utiliser le CBD ?

Le CBD peut présenter des bienfaits thérapeutiques dans plusieurs situations. Ce n’est pas pour rien que de nombreuses gammes de produits ont été élaborées avec du CBD pour lutter contre différentes catégories de douleurs. Par exemple, il sera recommandé d’opter pour une huile ou une crème à base de CBD pour les douleurs musculaires : une application externe sur la zone où se trouve la douleur est beaucoup plus efficace.

Certains vont préférer vapoter du CBD eliquide pour bénéficier des bienfaits contre les douleurs chroniques, alors que certains opteront pour des gélules de CBD, à consommer le matin ou pendant un repas. Le plus important, c’est de déterminer le niveau de CBD qui aidera à réduire quel type de douleur : n’oublions pas que le CBD semble également jouer un rôle contre les douleurs mentales, à savoir contre la dépression.

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à un spécialiste.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *