Coronavirus : Ennahdha appelle sa députée, qui a illégalement bénéficié du vaccin, à s’excuser…

POLITIQUE Tunisie


0 Partages

Ravjed Ghannouchi & la députée Ennahdha, Aroua Ben Abbes

Le parti islamiste Ennahdha a appelé ce vendredi 30 avril 2021, Aroua Ben Abbes, sa députée membre de la commission de gouvernance, de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption, qui a illégalement bénéficié du vaccin contre le coronavirus, à présenter des excuses.

Après que l’organisation I Watch ait rendu public cette affaire, reprise par de nombreux média, le parti présidé par Rached Ghannouchi, a publié un communiqué, où sans citer le nom de la députée, reconnaît que celle-ci a commis une erreur et lui demande de présenter des excuses, mais ne dit pas en revanche, si des mesures seront prises après ce dépassement.

Dans le même communiqué, Ennahdha, a rappelé la nécessité de respecter la stratégie nationale de vaccination, notamment le respect des catégories prioritaires, dont Aroua Ben Abbes ne fait pas partie.

Rappelons que selon I Watch la députée nahdhaoui a pu recevoir sa première dose du vaccin grâce aux faveurs de son amie, Nabila Gadour alors directrice régionale de la Santé à Manouba, qui a finalement été limogée, en mars dernier, par le ministre de la Santé, après qu’elle ait permis à plusieurs personnes de se faire vacciner, alors qu’elles n’avaient pas reçu la convocation Evax.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *