Covid-19 : Ce ramadan sera-t-il le plus meurtrier dans l’histoire de la Tunisie ?

A LA UNE societe Tunisie


80 Partages

Les urgences voient de plus en plus de malades atteints de la Covid-19 arriver souvent en famille mais dans l’indifférence la plus totale. Nous allons droit vers plus de 100 décès par jour. Si on ne réagit pas rapidement, la catastrophe, elle, arrivera rapidement.

Par Pr Faouzi Addad

Ce mois de ramadan 2021 risque d’être le plus meurtrier dans l’histoire de la Tunisie avec déjà pratiquement 150 décès par la Covid-19 au cours des deux premiers jours. Si le gouvernement ne prend pas des décisions radicales, nous aurons, selon le scénario le plus optimiste, plus de 2000 morts durant ce mois saint. Et pour cause…

Les transports, les marchés et… les urgences sont bondés

Les moyens de transports et les marchés sont bondés de citoyens sans masques (seul compte celui qui est bien porté). Le gouvernement a donné un mauvais signal en reculant l’horaire du début du couvre-feu à 22 heures et certains acteurs politiques sont probablement en train de souhaiter une catastrophe pour marquer des points.

Le nouveau variant donne des formes familiales avec une propagation très rapide et qui va saturer très rapidement les quelques lits qui restent dans notre pays. Le comité scientifique doit réagir et se positionner clairement car dans les prochains jours ce sera peut être trop tard.

Combien faudra-t-il encore de morts ?

Les urgences voient de plus en plus de malades arriver souvent en famille mais dans l’indifférence la plus totale. Nous allons droit vers plus de 100 décès par jour.

Combien faut-il de familles endeuillées pour que les citoyens prennent conscience du danger et que l’Etat prenne ses responsabilités? À bon entendeur !

* Professeur en cardiologie.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *