Covid-19 : la vaccination ouverte à tous « s’il reste des doses » dès le 12 mai

France

Publié le : Modifié le :

Emmanuel Macron a annoncé jeudi que les vaccins contre le Covid-19 seraient ouverts aux Français de plus de 50 ans à partir du lundi 10 mai, avec cinq jours d’avance sur le calendrier initial. Par ailleurs, la vaccination sera ouverte « sans limite d’âge » à partir du 12 mai quand il restera des doses disponibles.

La France avance la date de l’ouverture de la vaccination des plus de 50 ans. Dès le 10 mai, au lieu du 15 prévu initialement, toutes les personnes âgées de plus de 50 ans pourront se faire vacciner, a annoncé Emmanuel Macron jeudi 6 mai afin d’accélérer la campagne vaccinale contre le Covid-19, précisant que les rendez-vous pourront être pris dès vendredi.

« La campagne se poursuit à marche forcée », a-t-il ajouté en inaugurant le premier grand vaccinodrome parisien, installé Porte de Versailles à Paris.

Le Président a également affirmé que les Français pourront, à partir du 12 mai et « sans limite d’âge », prendre rendez-vous la veille pour le lendemain pour se faire vacciner contre le Covid-19 avec des doses de vaccin non utilisées.

Pour « ne pas qu’on gâche quelque dose que ce soit », « à partir de mercredi 12, vous pourrez regarder la veille les doses disponibles et cela quel que soit votre âge, et s’il y a, à l’endroit où vous êtes, des doses disponibles le lendemain, et donc des rendez-vous pas pris, ils seront ouverts sans limite d’âge », a expliqué le chef de l’État.

Le gouvernement s’est fixé comme objectif d’atteindre la barre des 20 millions de premières doses injectées au 15 mai, puis des 30 millions un mois plus tard. Mardi, 16,4 millions de personnes avaient reçu au moins une dose et 7,3 millions ont reçu deux doses.

La France attend plus de flacons des quatre vaccins autorisés en mai (4,5 millions de doses par semaine) et en juin (6,9 millions hebdomadaires).

« Favorable » à la levée des brevets

Dans le premier vaccinodrome parisien, installé dans le hall 5 du Parc des expositions de la Porte de Versailles, 2 500 à 3 000 personnes pourront être vaccinées tous les jours. Divisé en quatre unités de six box chacune, soit 24 lignes de vaccination, le vaccinodrome, qui a commencé ses opérations mercredi, est ouvert 7 jours sur 7, de 9 H à 18 H. Il est géré entièrement par la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Ce sont des secouristes qui effectuent les vaccinations, uniquement avec le vaccin Pfizer pour l’instant.

Réagissant à l’annonce américaine sur la levée des brevets sur les vaccins, Emmanuel Macron s’y est dit « tout à fait favorable ».

« Oui nous devons évidemment faire de ce vaccin un bien public mondial », a ajouté le chef de l’État, tout en soulignant que la priorité à court terme était « le don de doses » et « de produire en partenariat avec les pays les plus pauvres ».

Le 23 avril, il s’est dit opposé à la levée immédiate de la propriété intellectuelle, expliquant que le sujet n’était pas celui-là mais celui du transfert de technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *