Covid-19 : L’Ites alerte contre la menace d’effondrement du système sanitaire

societe Tunisie


0 Partages

L’Institut tunisien des études stratégiques (Ites) a sorti, 19 mai 2021, une nouvelle note intitulée «Le confinement est insuffisant et inapproprié : éléments de riposte stratégique face à la recrudescence de la pandémie de la Covid-19 en vue d’éviter un effondrement du système de soins». Tout un programme…

Même s’il enregistre une légère baisse du nombre de morts par la Covid-19, la Tunisie est confrontée depuis quelques semaines à un grave pic épidémiologique mettant sous pression le système sanitaire et risquant de précipiter son effondrement.

Si le court terme n’est pas la vocation première de l’Ites, il n’en demeure pas moins, en tant qu’incubateur de la pensée stratégique et prospective, qu’il est de son devoir d’éclairer, via des orientations stratégiques, le décideur et de formuler des recommandations à court terme, dites d’urgence, afin de faire face à une crise inédite d’autant plus qu’il n’est pas concevable d’évoquer une sortie de la crise économique et sociale ou de préparer un plan de sauvetage sans avoir maîtrisé la situation sanitaire dans le cadre d’une pandémie appelée à s’inscrire sur la longue durée.

Pour une refonte totale du système sanitaire

À l’échelle de la planète, la Covid-19 a induit une transformation des approches prospectives dictant une articulation entre différentes temporalités conjuguant le court, le moyen et le long terme. Dans ce cadre, l’Ites a également initié une étude portant sur «La sécurité sanitaire à l’horizon 2025 : vision et manœuvre stratégique» ouvrant la voie ultérieurement à une réflexion prospective à l’horizon 2050. Il s’agit de conceptualiser une refonte totale du système sanitaire suivant un nouveau paradigme.

Dans le cadre de cette note d’urgence, les auteurs, après avoir posé un diagnostic de la situation et dans le souci primordial de sauver le maximum de vies, formulent des mesures d’urgence afin d’atténuer la pression sur le système de soins, de réajuster la gouvernance, d’améliorer la vaccination, etc.

Cette étude numérique et digitale est consultable sur le site de l’Ites au lien suivant.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *