Cyclisme – Giro – Giro : l’Italien Bettiol vainqueur en solo de la 18e étape

SPORT

L’Italien Alberto Bettiol (EF Education) a remporté en solitaire la 18e étape du Tour d’Italie cycliste, la plus longue de l’épreuve avec 231 kilomètres, jeudi à Stradella (nord). Bettiol a distancé dans le final ses compagnons d’une échappée-fleuve qui comptait près de vingt minutes d’avance sur le peloton et le maillot rose, le Colombien Egan Bernal (Ineos). Sur la ligne, l’Italien, vainqueur-surprise du Tour des Flandres 2019, a précédé d’une quinzaine de secondes son compatriote Simone Consonni, devant l’Irlandais Nicolas Roche. L’échappée de 23 coureurs a pris forme dans la première heure de course de ce parcours de transition entre le Trentin et la Lombardie. A la veille de retourner en montagne, les coureurs du classement général ont laissé faire.

A l’avant, le Français Rémi Cavagna a placé un démarrage tranchant à 26 kilomètres de l’arrivée. Mais il a vu revenir Bettiol, parti à sa poursuite dans les vignobles de l’Oltrepo, et a cédé brutalement quelques instants plus tard dans la dernière côte. Bettiol, seul en tête dans les 7 derniers kilomètres, a enlevé le troisième succès de sa carrière, son premier dans le Giro. Le Toscan a signé aussi la cinquième victoire italienne depuis le départ de Turin. Vendredi, la 19e étape fait l’impasse sur l’ascension du Mottarone, par respect pour les victimes de l’accident de téléphérique survenu dans ce lieu dimanche dernier. Mais elle garde l’essentiel de son parcours entre Abbiategrasso et Alpe di Mera (166 km), pour se conclure par une montée de 9,7 kilomètres à 9 % de pente moyenne.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *