E-commerce : relation entre sites et clients, question de confiance

A LA UNE Tunisie




Le commerce en ligne s’est énormément développé au fil des décennies, jusqu’à occuper une place importante dans nos vies. Le nombre de sites spécialisés se compte en centaines, et on trouve sur le web différents types de plateformes e-commerce ; des sites dropshipping ou d’autres plus traditionnels, des clubs, etc.

Par Meriem Majdoub

Si la santé économique du commerce en ligne se porte si bien, ça n’a pas toujours été le cas. Au début, certains avaient du mal à faire confiance à ces sites et à leurs propriétaires. Ils les considèrent juste comme des arnaqueurs. En réalité, ils n’avaient pas tout à fait tort. Il est vrai que des types qui se servent de leurs sites dans le but d’escroquer des internautes sont nombreux. Et leurs victimes, ceux qui se sont fait avoir, sont malheureusement des centaines à travers le monde. Bien évidemment et heureusement, tous ne se valent pas. Il existe des sites réputés très respectés sur lesquels vous pouvez effectuer des achats en toute sécurité. Et ça change la donne.

Acheter en ligne, c’est tellement plus pratique

En effet, la confiance entre les plateformes e-commerce et les internautes est rétablie au fur et à mesure des années, grâce à des améliorations et décisions que les propriétaires de celles-ci ont prises afin d’assurer la confidentialité des données et leurs clients et ainsi, regagner justement cette confiance qui leur est indispensable.

En conséquence, de plus en plus de personnes se tournent vers ces sites et préfèrent y faire des achats plutôt que de se rendre dans les boutiques physiques, comme elles le faisaient auparavant. Il faut avouer que l’e-shopping a plusieurs avantages par rapport à la façon dont on faisait nos courses. Plus besoin de se déplacer jusqu’au magasin, plus de queue à la caisse, plus besoin de se rendre compte que l’article que l’on souhaite acheter est en fait en rupture de stock, après s’être rendu dans la boutique… Le e-commerce, ou même l’internet de manière générale, nous facilite énormément la vie.

Mais il y a également l’aspect économique, vu qu’il est possible de réaliser d’importantes économies par le biais du shopping en ligne, avec l’immense concurrence, mais aussi les ventes exclusives à prix cassés, ce que proposent des sites comme Clubpascher notamment.

Tous ces petits détails font que de plus en plus de personnes préfèrent acheter des produits chez eux, sur le web et les recevoir directement à la maison. Et lorsqu’on est insatisfait de la commande, pour une raison ou une autre, les sites de commerce en ligne simplifient les retours des articles déjà livrés, en fixant, par exemple, des délais qui donnent le temps aux clients de leur renvoyer le ou les produits en question. Un autre avantage pour eux.

Mais concrètement, y a-t-il une réelle différence entre les sites e-commerce

La réponse est simple : oui, il y a beaucoup de différences! Il y a, pour commencer, les sites traditionnels et très connus. Amazon et Alibaba en font partie. Sur ceux-ci, l’inscription est gratuite, la livraison l’est parfois et nous n’avons qu’à choisir le produit qui vous intéresse et payer. Quelques jours, peut-être semaines plus tard, vous le recevrez directement chez vous. C’est le modèle e-commerce le plus classique qui soit. Vous le maîtrisez sans doute déjà, alors pas besoin de s’y attarder trop longtemps. Ensuite, il ce que l’on appelle le dropshipping.

La plupart des sites, si ce n’est tous, qui vous proposent des produits fabriqués en Asie ou en Amérique sont des sites qui font du dropshipping. Leur stratégie est simple: ils accèdent aux plateformes telles qu’Alibaba, récupèrent les photos de certains produits et leur description, traduisent ce dernier et les ajoutent à leur propre site. Sans oublier de multiplier le prix de chaque article à leur goût. Mais à une époque, il n’était pas rare de trouver sur le site d’un dropshipper un produit proposé à un prix dix fois plus cher que sa réelle valeur. Pas forcément une bonne affaire.

La dernière alternative, ce sont les boutiques privées. Comme leur nom l’indique, il faut en être membre, en prenant un abonnement lors de l’inscription, afin de pouvoir y effectuer des achats. C’est sans doute le concept le moins connu, mais peut-être le plus intéressant de tous. Tech-Vip est l’une des références de ces clubs privés. Quoi qu’il en soit, ce ne sont pas les possibilités qui manquent à l’e-commerce. Alors, choisissez celle qui vous convient le mieux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *