Elloumi, député démissionnaire de Qalb Tounes : «Je vais rejoindre l’opposition»

POLITIQUE Tunisie


0 Partages

Le député Yadh Elloumi a annoncé avoir définitivement démissionné du parti et du bloc, Qalb Tounes et avoir informé l’Assemblée de cette décision «bien réfléchie», en affirmant qu’il a également décidé de rejoindre l’opposition.

Yadh Elloumi qui estime par ailleurs que Qalb Tounes ne devrait pas soutenir inconditionnellement le gouvernement, a indiqué que le président de ce parti Nabil Karoui, parvenait à maintenir un certain équilibre : «mais depuis qu’il a été arrêté, il n’y a plus d’harmonie au sein du bloc», a-t-il indiqué ce mercredi 28 avril 2021, lors de son intervention à l’émission Midi Show sur Mosaïque FM.

Le député a également affirmé avoir rejoint Qalb Tounes pour un projet, qui n’est plus possible aujourd’hui, en indiquant qu’il existe plusieurs complots au sein du parti à la manière du RCD, notamment par des dirigeants, qui se disputent la présidence du bureau exécutif, dit-il, en se disant au dessus de ces magouilles et en indiquant qu’il ne veut pas être témoins de la chute du parti de Nabil Karoui.

«Je n’ai aucun problème personnel avec Soufiane Toubal, qui a gelé son adhésion au parti arguant des problèmes avec ma personne… Et comme ils disent dans le jargon du RCD, il a gagné la partie et je l’en félicite. Reste que je ne peux plus rester à Qalb Tounes, qui est désormais un parti stérile. Et je vais rejoindre l’opposition et apporter mes idées à travers un autre projet», a-t-il encore lancé.

Yadh Elloumi a par ailleurs affirmé que Qalb Tounes n’est pas satisfait du rendement du gouvernement et devrait le critiquer et demander des comptes, notamment sur certains points relatifs à la loi de Finances : «Tant que le gouvernement perçoit un parti comme une machine à voter, il ne se remettra pas en cause», a-t-il encore lancé.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *