En clair-obscur, la Emmanuel Macron commémore les 200 ans de la mort de Napoléon

France

Publié le : Modifié le :

Un « bâtisseur, un stratège et un législateur » mais aussi des « fautes », comme le rétablissement de l’esclavage: Napoléon Bonaparte « est une part de nous », a affirmé Emmanuel Macron en dressant mercredi un portrait « en clair-obscur » de l’Empereur, figure incontournable de l’Histoire de France, mort il y a 200 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *