Euro 2020 : la Russie s’offre la Finlande

SPORT

xxxxxx. xxx xxxx xxx.

Dominatrice en première période et légèrement bousculée après la mi-temps, la Russie tempère l’excitation finlandaise. La Sbornaïa, grâce à un joli but de Miranchuk, rejoint la Finlande à 3 points dans le groupe B.
Côté droit, Lappaleinen percute et rentre dans l’axe. Il transmet à Kauko dont la passe dans l’axe est imprécise. Le ballon est récupéré par la Russie.
Golovin combine côté gauche avec Kuziaev. Ce dernier centre à ras de terre. C’est dégagé en touche par O’Shaughnessy. La Finlande se dirige vers une défaite.
Coup franc côté droit pour la Finlande. C’est dévié au premier poteau par un Russe. Au second poteau, O’Shaughnessy remise de la tête dans l’axe en cloche. Arajuuri saute plus haut que tout le monde mais sa reprise de la tête passe au-dessus.
Le défenseur russe Georgiy Dzhikiya est en retard au milieu du terrain et écope d’un avertissement.
Sorties d’Artem Dzyuba et du buteur Aleksei Miranchuk. Entrées d’Aleksandr Sobolev et Maksim Mukhin.
Quatrième changement finlandais. Joona Toivio cède sa place à Fredrik Jensen.
Les Huuhkajat ne progressent plus dans le camp russe. Ils manquent d’énergie, de folie, d’idées. La Russie gère sa fin de match à l’expérience.
Lancé en profondeur côté droit, Pyri Soiri centre en bout de course à ras de terre. C’est dans les gants de Safonov. Le Finlandais était de toute façon hors-jeu.
Séquence de possession pour la Sbornaïa. Devant son public, elle fait courir les Finlandais, cherchant la faille sans se presser.
Sorties de Jukka Raitala et Teemu Pukki. Entrées de Pyry Soiri et Lassi Lappaleinen.
La possession de balle est de 50-50 en seconde période. La Finlande regarde la Russie dans les yeux.
Attaque rapide de la Russie. Côté droit, Dzyuba fixe la défense et passe côté opposé à Kuzyaev. Ce dernier a tout le temps de contrôler aux 16 mètres et d’enrouler une légère frappe du droit. Superbe parade de Hradecky qui se détend sur sa gauche.

Pukki décale Uronen côté gauche. Ce dernier passe en retrait à O’Shaughnessy qui cherche Pohjanpalo au second poteau mais c’est un peu trop fort.
Premier changement pour la Finlande. Sortie de Rasmus Schüller pour l’entrée de Joni Kauko.
Lancé en profondeur légèrement excentré à gauche, Zhemaletdinov entre dans la surface. Avec la pression de O’Shaughnessy dans son dos, il croise trop son tir du gauche qui rase le poteau finlandais.
Côté gauche, le remuant Kuzyaev centre du pied droit. Partie de billard dans la surface mais la Finlande finit par se dégager.

Deuxième changement pour la Russie. Magomed Ozdoev, averti en première période, cède sa place à Rifat Zhemaletdinov.
La dynamique s’est inversée depuis la mi-temps : les Finlandais jouent plus haut et parviennent à mettre le pied sur le ballon. La Russie mène au score mais n’a plus l’emprise sur le jeu.
Sur un long ballon dévié, Robin Lod a du champs côté droit. Il entre dans la surface, rentre sur son pied gauche et voit son tir contré par Dzhikiya.
Teemu Pukki se présente à l’entrée de la surface côté gauche. Il repique dans l’axe, élimine Barinov et frappe fort du pied droit. C’est sur Safonov qui ne relâche pas le ballon. Premier tir cadré finlandais du match.
A une vingtaine de mètres dans l’axe, Aleksandr Golovin effectue un dribble de dégagement avant une frappe croisée du droit à ras de terre. Le ballon passe de peu à côté du poteau.
Robin Lod mène un contre finlandais. Il lance Pukki en profondeur d’une passe millimétrée. L’attaquant de Norwich est repris de justesse par le tacle glissé de Diveev, qui obtient la sortie de but.
Côté gauche, Golovin lance Kuzyaev en profondeur dans le dos de Raitala. Le Russe entre dans la surface et centre à ras de terre en bout de course. C’est capté par Hradecky.
La Finlande donne le coup d’envoi de la seconde période et attaquera de la gauche vers la droite.
Avec 69% de possession de balle, la Sbornaïa a donné le tempo du match à Saint-Pétersbourg. L’avant-centre Dzyuba a épuisé les Finlandais avant que Miranchuk ne concrétise le tout juste avant la pause (0-1). La Finlande est trop limitée collectivement pour conserver le ballon face au pressing russe.

Sur un centre précis venu du côté droit, Dzyuba devance Arajuuri pour reprendre de la tête. C’est puissant mais trop sur Hradecky qui ne relâche pas.
Aux 18 mètres, Aleksei Miranchuk s’appuie sur Dzyuba dos au but qui lui remet sans contrôle. Le Russe entre dans la surface légèrement excentré à droite, fixe O’Shaughnessy et ouvre son pied gauche pour une jolie frappe enveloppée, filet opposé.

Ozdoev percute côté droit et centre en retrait. Golovin contrôle aux 18 mètres plein axe mais ne peut enchaîner d’un tir, repris par le tacle de Schüller.
Dmitriy Barinov laisse trainer sa main dans le visage de Teemu Pukki qui l’avait pris de vitesse. Déjà averti, le milieu russe flirte avec la limite.
Kuzyaev déborde côté gauche et distille un bon centre à ras de terre en profondeur. Au second poteau, Uronen se jette devant Karavaev pour sauver son équipe et concéder le corner.

Daniel O’Shaughnessy joue une touche longue depuis le côté gauche finlandais. C’est directement dans les gants de Matvey Safonov.
Glen Kamara récupère un ballon et progresse avant d’être fauché par le tacle glissé de Magomed Ozdoev.
La possession de balle est à 73% en faveur de la Russie.

Sur un ballon flottant dans la surface, Zobnin remise en cloche. Dzyuba prend le dessus sur O’Shaughnessy aux six mètres mais ne fait qu’effleurer le ballon de la tête. Sans danger pour la Finlande.
Dmitriy Barinov est averti pour un tirage de maillot sur Glen Kamara.
C’est terminé pour le latéral droit russe Mario Fernandes, vraisemblablement touché aux cervicales. Il est remplacé par Vyacheslav Karavaev.

Après un duel aérien dans la surface finlandaise, Mario Fernandes retombe lourdement au sol. Le latéral droit russe se plaint du dos et reçoit des soins.
Le milieu finlandais Glen Kamara est averti pour une faute au milieu du terrain.
Robin Lod lance Pohjanpalo en profondeur. Dans la surface sur son pied droit, le Finlandais enchaîne d’une frappe mais il est contré en corner par le tacle glissé de Diveev.
Sur un long ballon, Pukki rôde mais Safonov sort de sa surface pour repousser le ballon de la tête. La Russie garde la mainmise sur le match.
La Finlande court un peu après le ballon. Teemu Pukki commet une faute au pressing sur Roman Zobnin près du rond central.
Ozdoev passe à Dzyuba qui se retourne dans la surface, plein axe. Il feinte la frappe avant un tir placé du droit. Le ballon rebondit sur le poteau mais le Russe était de toute façon hors-jeu.

Trouvé dos au but dans la surface, Miranchuk décale Ozdoev qui arrive lancé de la droite. A une dizaine de mètres du but, le milieu russe ouvre son pied droit mais le ballon passe nettement au-dessus. Grosse occasion pour la Russie.
Hormis le but refusé, la FInlande peine à exister et à ressortir le ballon face au bloc russe mieux organisé. La Sbornaïa maintient la pression.
Après un centre du côté droit, Dzyuba saute au second poteau et remise de la tête dans l’axe. La FInlande se dégage dans un second temps.
M. Makkelie met le doigt sur son oreillette et refuse finalement le but après intervention de la VAR. Au ralenti, on voit que Joel Pohjanpalo est très légèrement en position de hors-jeu avant de reprendre victorieusement le ballon de la tête.
Raitala intercepte une mauvaise passe russe très haut dans le camp adverse. Depuis son côté droit, il délivre un centre appliqué pour la tête décroisée de Pohjanpalo au point de penalty. Sensation à Saint-Pétersbourg !
Aleksandr Golovin tire un corner droit pour la Russie. C’est repoussé de la tête au premier poteau par Joel Pohjanpalo.
Le coup d’envoi est donné par la Russie qui attaquera de la gauche vers la droite. Place au jeu.
Le soleil brille dans le ciel de Saint-Pétersbourg au-dessus des 30.000 spectateurs. Place aux hymnes nationaux.
Fautif sur le 1er but belge (défaite 3-0), le défenseur Andreï Semenov est remplacé par Igor Diveev dans le onze de départ. Le Monégasque Golovin est titulaire, tout comme Dzyuba en pointe de l’attaque. Le latéral gauche Zhirkov est blessé.

Le 11 de la Russie : Safonov – Kuzyaev, Dzhikiya, Diveev, Fernandes – Ozdoev, Barinov, Zobnin – Golovin, Dzyuba, Miranchuk

Capitaine contre le Danemark, le milieu Tim Sparv est sur le banc cet après-midi. Rasmus Schüller lui est préféré. L’attaquant vedette Teemu Pukki est bien là aux côtés de Joel Pohjanpalo. 

Le 11 de la Finlande : Hradecky – O’Shaughnessy, Arajuuri, Toivio – Uronen, Kamara, Lod, Schüller, Raitala – Pohjanpalo, Pukki

Bien qu’à domicile, la sélection russe a été corrigée d’entrée par la Belgique samedi dernier (3-0). «Ça va peut-être les rendre plus agressifs et concentrés dès le début. Ça va tester notre force mentale», a mis en garde le sélectionneur finlandais Markku Kanerva.
Les Finlandais n’avaient jamais joué un Euro ni une Coupe du monde avant cette année. Victorieux du Danemark samedi dernier (1-0), ils auraient un pied en 1/8es de finale en cas de match nul ou de victoire aujourd’hui.
Bienvenue sur notre site pour suivre ce match de la 2e journée de la phase de poules de l’Euro 2020 opposant la Finlande à la Russie ! Coup d’envoi prévu à 15h00 au stade de Saint-Pétersbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *