Euro: Écosse-République tchèque en direct

SPORT

xxxxxx. xxx xxxx xxx.

La possession de balle est en faveur de l’Ecosse à hauteur de 54%.
Cooper joue long en sautant le milieu de terrain. C’est un peu trop fort pour Lyndon Dykes qui ne peut contrôler. C’est dans les bras de Tomas Vaclik.
Ryan Christie percute côté droit et s’échappe entre deux Tchèques, mais il se heurte à… son coéquipier Stephen O’Donnell, qui a gêné Christie dans son appel. La Tchéquie récupère.
La défense tchèque est un peu haute et Robertson est lancé dans son couloir gauche. Il centre en profondeur pour Dykes. L’Ecossais n’ouvre pas assez son pied droit au premier poteau et son tir passe à côté.
Après une lutte acharnée, la Tchéquie récupère le ballon très haut côté gauche. Jankto déborde et centre en retrait. Le tir du gauche de Patrik Schick est détourné sur sa droite par Marshall.
Le coup franc suite à la faute sur Darida, côté droit, est tiré au second poteau. Kalas est bien contenu par la défense écossaise et ne peut reprendre. Sortie de but pour l’Ecosse.
Le milieu écossais est en retard sur le capitaine tchèque qui percutait côté gauche.
Patrik Schik commet une faute en attaque. Les Tchèques parviennent néanmoins à jouer plus haut et à conserver le ballon dans la moitié de terrain écossaise.
Le défenseur tchèque Kalas se rate totalement dans sa surface sur un dégagement. Excentré à droite, McGinn ouvre son pied droit mais Kalas se rattrape en contrant sa frappe.
Déjà un léger accrochage entre Andy Robertson et Vladimir Coufal, alors que l’Ecossais a tardé à rendre le ballon sur une touche. M. Siebert fait la police.
L’Ecosse joue assez direct mais la défense tchèque se dégage sans sommation. Début de match à l’avantage des locaux.
Le coup d’envoi est donné par l’Ecosse. Place au jeu.
Les joueurs entrent sur la pelouse dans une grande ambiance à Glasgow, bien qu’il n’y ait à peine plus de 12.000 spectateurs, contexte sanitaire oblige. Place aux hymnes nationaux.
Taulier à West Ham où il a joué toutes les minutes de Premier League cette saison, Tomas Soucek est titulaire dans le milieu tchèque. L’ailier gauche de la Sampdoria, Jakub Jankto débute aussi, tout comme l’avant-centre du Bayer Leverkusen Patrik Schick. 

Le 11 de la République tchèque : Vaclik – Boril, Kalas, Celustka, Coufal – Kral, Soucek – Jankto, Darida, Masopust – Schick

Les hommes de Steve Clarke s’aligneront en 3-5-2 avec le capitaine et latéral gauche de Liverpool, Andy Robertson, titulaire. Le milieu de Manchester United, Scott McTominay, est aussi là. Le prometteur talent de Chelsea, Billy Gilmour, est sur le banc.

Le 11 de l’Ecosse : Marshall – Hendry, Cooper, Hanley – Robertson, McTominay, McGinn, Armstrong, O’Donnell – Christie, Dykes

Les hommes de Jaroslav Šilhavý ont manqué le Mondial 2018, et ne sont pas sortis des poules à l’Euro 2016. Sortir du groupe D qui comporte aussi l’Angleterre et la Croatie serait un petit exploit.
La sélection écossaise n’avait plus joué un tournoi majeur depuis le Mondial 1998 en France. Elle jouera 2 de ses 3 matches de la phase de poules à domicile, avec un choc face à son grand rival anglais à Wembley ce vendredi.
Bienvenue sur le site du Figaro pour suivre ce match de la 1re journée de la phase de poules de l’Euro 2020 opposant l’Ecosse à la République tchèque ! Coup d’envoi prévu à 15h00 à Hampden Park, à Glasgow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *