Football – Equipe de France – JO 2020 : dans la pré-liste des Bleuets, Mbappé ira-t-il vraiment à Tokyo ?

SPORT

La carrière de Kylian Mbappé est parsemée de feuilletons divers. Sa présence aux Jeux Olympiques en est un, depuis que le parisien en a émis le souhait en décembre 2019. Et si le dossier s’annonce compliqué, Sylvain Ripoll, sélectionneur des espoirs également à la tête de la sélection olympique, a inscrit le nom de l’attaquant star dans sa pré-liste pour le tournoi, révèle L’Equipe. Une présence dans la liste qui ne garantit en aucun cas son voyage vers Tokyo, d’abord parce que celle-ci contient les noms de 85 joueurs tricolores, comme le demande le Comité international olympique (CIO) dans un premier temps, et qu’elle sera ramenée à 18 joueurs, auxquels s’ajouteront 4 réservistes dans sa version finale pour la compétition, qui se tiendra du 22 juillet au 7 août.

Pour rappel, les joueurs sélectionnés pour le tournoi olympique de football devront avoir moins de 23 ans, exception faite de 3 joueurs, auxquels des dérogations seront accordées. Agé de 22 ans, Mbappé ne ferait pas partie du quota de ces joueurs hors U23. Et avec sa quête de médailles et sa volonté de participer à ce grand rassemblement du sport, ce sont bien les seuls éléments qui entretiennent la possibilité de sa présence au Japon.

L’ouverture du score de Mbappé contre Metz le 24 avril dernier (1-3)

LIRE AUSSI – JO 2020 : André-Pierre Gignac figure dans une pré-liste

Gignac a plus de chances d’y aller

Sans aucun doute sélectionné pour l’Euro (11 juin-11 juillet), le numéro 10 des Bleus n’aurait que onze jours de repos entre les deux compétitions, en cas de finale pour la bande à Didier Deschamps. D’autant que son sélectionneur ne s’est jamais montré très enthousiaste à l’idée de voir son joyau enchaîner tout l’été. Pas plus que le PSG, qui n’a d’ailleurs aucune obligation de libérer son buteur, le tournoi ne se disputant pas à des dates arrêtées par la FIFA. En parallèle, des négociations cruciales sont prévues avec Mbappé, sous contrat jusqu’en 2022, afin d’étirer son bail dans la capitale comme le club est parvenu à le faire pour son compère Neymar. Si aucune issue n’est trouvée avant fin juillet, nul doute que le natif de Bondy devra prendre en compte la durée des pourparlers avec son club, qui, comme le rappelle L’Equipe, pourrait le libérer dans l’optique de le convaincre à prolonger.

Mais en résumé, Mbappé a peu de chances d’y aller. La première participation de la France au tournoi olympique de football depuis celui de 1996 à Atlanta (élimination en quart de finale) s’ajoute à un calendrier déjà surchargé, d’autant que l’ancien Monégasque n’a pas réellement soufflé depuis un an. A l’inverse, André-Pierre Gignac peut espérer faire partie de l’aventure nippone. Pré-convoqué par Sylvain Ripoll comme annoncé par Canal+, l’attaquant des Tigres (35 ans) pourrait se voir libérer par son club mexicain. Pour Mbappé, l’aventure olympique pourrait attendre trois ans de plus avec la perspective de participer aux JO de Paris 2024, la France étant automatiquement qualifiée.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *