Football – Etranger – Le Real et le Barça sous pression avant le 37ème journée

SPORT

Alors qu’il ne reste plus que deux matches à jouer, la lutte pour le titre est encore féroce de l’autre côté des Pyrénées. Leader depuis le début du championnat, l’Atlético avait même 10 points d’avance sur le Real, fin janvier. Désormais les Colchoneros ne comptent plus que 2 et 4 points d’avance sur les Merengues et les Blaugranas, mais les hommes de Diego Simeone ont leur destin en main. En outre les Rojiblancos ont un calendrier favorable avec la réception d’Osasuna ce dimanche et un déplacement à Valladolid, la semaine suivante.

Déplacement périlleux en terre basque pour le Real

Pour le compte de cette 37e journée de Liga, les hommes de Zinedine Zidane se déplacent sur la pelouse de l’Athlétic Bilbao. 9e, les Basques n’ont plus rien à jouer cette saison. Toutefois, les pensionnaires de San Mames demeurent une équipe redoutable et capable de se sublimer dans les grands matches. En janvier, ils étaient venus à bout du Real (1-2) et du Barça (2-3) pour décrocher la Supercoupe d’Espagne et ont battu l’Atlético le 25 avril dernier (2-1). Par ailleurs, les déplacements du Real au Pays basque sont rarement une partie de plaisir pour les Madrilènes, qui seront privés de Toni Kroos, cas contact. Avec deux points de retard sur son rival de l’Atletico, le Real Madrid est dans l’obligation de gagner pour continuer à rêver d’un deuxième sacre consécutif, performance que la Casa Blanca n’a plus réalisé depuis les saisons 2006-2007 et 2007-2008.

Le Barça a compromis ses chances

Après un début de saison très médiocre, le Barça avait orchestré un joli retour en force en 2021, mais plus la fin de saison approche plus les Blaugranas manquent toutes leurs occasions de se rapprocher du titre. Les Catalans n’ont gagné qu’un seul de leurs quatre derniers matches et ont laisser filer des précieux points, à domicile contre Grenade (1-2) et ce mardi à Levante (3-3). Si leur rival madrilène n’a besoin que d’une victoire ce dimanche pour rester dans la course, le calcul est plus compliqué pour les Catalans qui ont quatre points de retard sur les Colchoneros. Les partenaires de Messi doivent s’imposer ce dimanche à domicile contre le Celta Vigo et espérer dans le même temps une contre-performance de l’Atlético. Une mission plus que compliquée pour les Barcelonais. Ces derniers peuvent regretter les points perdus contre des équipes plus faibles et leur bilan contre le top 4. En effet, les hommes Koeman n’ont gagné qu’un seul de leurs six matches contre leurs concurrents, pour trois défaites et deux matches nuls. Top peu pour un club désireux d’être champion d’Espagne.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *