Football – Euro 2020 – Benzema, le coup de théâtre de Deschamps

SPORT

La bombe médiatique et sportive de l’année. Pour une déflagration totale que personne n’avait vue venir. Placardisé et mis au ban de l’équipe de France depuis plus cinq ans et demi pour des raisons extra-sportives, Karim Benzema (33 ans, 81 sélections, 27 buts) effectue un retour fracassant au sein des champions du monde après la liste dévoilée ce mardi soir par Didier Deschamps en vue de l’Euro 2020 (11 juin-11 juillet). Le patron de la sélection tricolore a parfaitement réussi son coup pour surprendre tout son monde lors de la grand-messe du 20 heures de TF1 et sur M6. Les deux chaines, co-diffuseurs officiels des Bleus, ne manqueront pas de remercier Deschamps, génie du teaser après une journée aussi folle qu’inattendue. Les 26 Bleus ont rendez-vous le 26 mai à Clairefontaine, avec en ligne de mire l’affiche du 15 juin face à l’Allemagne en ouverture de leur championnat d’Europe.

Le pardon de Deschamps

Impossible de penser à un tel scénario il y a encore quarante-huit heures, mais le sélectionneur des Bleus avait sciemment préparé son coup, dans la plus grande des discrétions, à l’heure où tout se sait, fuite et prend des proportions conséquentes. Il aurait même fait le déplacement à Madrid il y a quelques jours pour rencontrer Karim Benzema. Pour un coup de maitre ? Comme toujours dans pareille situation, entre la théorie et la pratique il y a souvent un monde que seule la vérité du terrain viendra ou non conforter. Souvent qualifié de pragmatique, Didier Deschamps, avec ce choix déroutant, continue d’être fidèle à sa réputation, alors que rien ne laissait présager un tel dénouement, le pardon en bandoulière. Comme ce fut le cas, dans des proportions moindres, avec Adrien Rabiot, André-Pierre Gignac ou encore Hatem Ben Arfa ces dernières années. Le Basque est têtu … mais pas si borné que ça. S’il a validé le retour du buteur madrilène (29 réalisations et 8 passes décisives cette saison, 45 matches), attendu au tribunal de Versailles en octobre dans l’affaire dite de la sextape, c’est aussi en raison de l’absence de temps de jeu d’Olivier Giroud à Chelsea et de la saison décevante d’Antoine Griezmann à Barcelone. Le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus s’avère être le grand perdant de ce choix qui a condamné le Mancunien Anthony Martial dans la liste. Quoique, ce dernier est en fait forfait sur blessure.

La légende de Karim Benzema au Real Madrid

La présence de Benzema change tout

Des questions restent en suspens. Pourquoi ne pas avoir rappelé l’ancien Lyonnais plus tôt et attendre si près de l’Euro pour tout chambouler ? Car il s’agit bien de cela aujourd’hui. Karim Benzema, du haut de ses douze saisons au Real Madrid et de ses quatre Ligues des champions, changera tout dans le paysage tranquille et bien en place des champions du monde. Ne comptez pas sur lui pour jouer les faire-valoir à Clairefontaine et dans les rangs de l’équipe de France. Pour le meilleur ou pour le pire. Fin stratège, Deschamps en est conscient mais a décidé de prendre le risque avec la ferme intention de bénéficier, sur le papier, d’une ligne d’attaque de feu à l’Euro. Culotté.

Camavinga écarté, Thuram et Koundé seront de la fête

Dans le reste de la liste, les mondialistes se retrouvent en force avec 14 titrés en Russie prêts à viser le doublé dans un peu moins d’un mois. Outre les cadres très attendus qui forment le noyau de cette équipe de France (Lloris, Mandanda, Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez, Pogba, Kanté, Mbappé, Griezmann, Giroud), on retrouve aussi, sans surprise, Maignan, Rabiot, Coman, ou encore Dembélé. Sans oublier les autres éléments (Dubois, Zouma, Lenglet, Digne, Sissoko…) appelés à chatouiller les titulaires tout au long de l’aventure dans cette liste élargie à 26. Pépite annonce du football français, Eduardo Camavinga (18 ans, 3 sélections) ne sera pas de l’aventure estivale. Agé de 23 ans et fils de Lilian, Marcus Thuram (3 sélections), lui, en sera. Le Sévillan Jules Koundé (22 ans) aussi, et c’est le seul néophyte. Vivement la suite des opérations. Et des prochains jours qui ne manqueront pas d’être mouvementés. Ainsi en a décidé Didier Deschamps.

Les 26 Bleus pour l’Euro 2020 (11 juin-11 juillet)
Gardiens : Lloris (Tottenham), Mandanda (Marseille), Maignan (Lille)
Défenseurs : Pavard (Bayern), Varane (Real), Kimpembe (PSG), L. Hernandez (Bayern), Digne (Everton), Dubois (Lyon), Koundé (Séville), Lenglet (Barcelone), Zouma (Chelsea)
Milieux : Kanté (Chelsea), Pogba (Manchester United), Lemar (Atlético), Rabiot (Juventus), Sissoko (Tottenham), Tolisso (Bayern)
Attaquants : Ben Yedder (Monaco), Benzema (Real), Coman (Bayern), Dembélé (Barcelone), Giroud (Chelsea), Griezmann (Barcelone), Mbappé (PSG), M. Thuram (M’Gladbach)

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *