Football – Euro 2020 – JO, Ballon d’or, Pelé… Mbappé se livre sur tout, sauf sur son avenir

SPORT

Kylian Mbappé au 20h de TF1 ? La nouvelle avait fuité dès lundi soir, avant d’être confirmée dans la soirée par la première chaîne. Certains ont imaginé un peu hâtivement que le champion du monde de 22 ans pourrait faire une grande annonce sur son avenir, lui dont le contrat court jusqu’en 2022 et qui devra trancher dans les semaines qui viennent entre une prolongation au PSG et un transfert pendant la prochaine intersaison, au Real Madrid ou ailleurs. D’autres ont pensé à un rôle d’ambassadeur, par exemple pour la vaccination au Covid-19. Sauf qu’il n’a pas plus été question d’un sujet que de l’autre. Gilles Bouleau n’a pas davantage interrogé le Parisien au sujet du retour de Karim Benzema en Bleu. Et pour cause, l’interview avait été enregistrée lundi soir, à la veille de la divulgation de la liste de Didier Deschamps pour l’Euro 2020 (11 juin-11 juillet).

» LIRE AUSSI – Benzema, le coup de théâtre de Deschamps
» LIRE AUSSI – Selon vous, Didier Deschamps a-t-il raison de rappeler Karim Benzema en équipe de France ?

Au sujet de l’Euro, Mbappé a justement fait part de son ambition débordante. «L’objectif, c’est toujours le même pour une nation comme la nôtre, une grande nation du football. C’est d’essayer de remporter cette compétition, de faire honneur à tous les Français en essayant de donner le meilleur de nous-mêmes et en jouant en équipe, comme on a toujours eu l’habitude de le faire», assure-t-il. Et d’ajouter : «Le doublé Coupe du monde-Euro ? Qui n’en rêve pas ? C’est le cas de beaucoup de Français. Je ne suis pas une exception… Bien sûr, on veut gagner. On veut toujours gagner. Ce serait un exploit extraordinaire de faire ce doublé. On va bien se préparer. On s’est servi de l’expérience de 2018 pour continuer à progresser et à donner le meilleur de nous-mêmes. On essaiera de jouer notre jeu, comme on l’a toujours fait, et de repartir avec la victoire.» Comme l’avaient fait les Bleus à l’Euro 2000, deux ans après le sacre mondial de 1998 au Stade de France.

Le joli mouvement collectif du PSG pour le but de Mbappé contre Dijon le 27 février dernier (0-4)

Mbappé drible la question sur les Jeux olympiques

Et les Jeux olympiques (23 juillet-8 août) ? C’était l’autre questions brûlante à poser à Mbappé. Et celle-là, a pu être posée. Sauf que l’intéressé n’y a pas exactement répondu… «Tout le monde sait que j’ai toujours rêvé de disputer les Jeux olympiques, c’est un grand rêve pour moi. Après, je ne décide pas», glisse-t-il. Reste à savoir qui décidera. Nasser Al-Khelaïfi et les patrons du club parisien ? Florentino Perez ou le président d’une formation étrangère ? «J’espère vraiment que je pourrai faire les Jeux au moins une fois dans ma vie», ajoute Mbappé, qu’on imagine saliver à l’avance à l’idée de disputer les JO 2024 à Paris.  

«Le Ballon d’or est un objectif pour tout joueur qui aspire à devenir le meilleur, et j’en fais partie»

Kylian Mbappé

Pour le reste, le Bondynois n’est pas effrayé par un potentiel transfert XXL, lui qui était passé de Monaco à Paris pour 180 M€ bonus compris en 2017. «Cet argent ne va pas dans ma poche», sourit-il, martelant par ailleurs son désir de remporter des titres collectifs avant de penser aux consécrations individuelles. «Après, bien sûr que le Ballon d’or est un objectif pour tout joueur qui aspire à devenir le meilleur, et j’en fais partie. C’est l’un de mes objectifs, mais c’est trop présomptueux d’en parler parce que le football est un sport collectif», clame-t-il. Une modestie même pas ébranlée par les éloges récurrents de Pelé : «Quand le Roi du football parle de vous de cette manière, ça fait plaisir… Je pense que ça doit m’encourager à bien travailler.»

En l’occurrence, Kylian Mbappé travaille afin de préparer au mieux la finale de la Coupe de France, mercredi (21h15), à Saint-Denis, entre «son» PSG et l’AS Monaco. L’occasion la plus sûre de remporter un titre cette saison avec le club de la capitale, sachant que les Rouge et Bleu n’ont plus leur destin entre leurs mains en championnat de France (le classement ici) avant la dernière journée, dimanche prochain.

Le peuple parisien en joie mercredi, avant le pays en juillet ?

Fin de saison, retour à la vie normale pendant au moins quelques semaines ? Pas pour Mbappé. Déjà parce que le rassemblement en équipe de France ne va pas tarder. Et aussi parce que le numéro 7 du PSG est ce qu’il est, c’est à dire une icône mondiale. «(Ma vie) est un peu différente de celle des gens normaux, mais je suis content de la vie que je mène, sourit-il. Je ne suis pas à plaindre. Bien sûr, des fois, j’aimerais avoir un peu plus d’intimité. C’est normal. Je suis un être humain comme tout le monde. Je pense que ce serait mal placé de se plaindre… J’ai une vie que j’ai toujours rêvé d’avoir. Il y a des avantages et des inconvénients mais je suis très heureux comme cela et j’espère faire respirer ma joie de vivre partout sur les terrains et en dehors.» Avec un succès mercredi au Stade de France, Mbappé donnerait déjà le sourire au peuple parisien. Avant de faire se lever tout le pays lors de l’Euro ?

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *