Football – Euro 2020 – Où suivre et cinq questions sur France-Pays de Galles

SPORT

Envoyé spécial à Nice

Où suivre le premier match amical des Bleus ?
L’aventure des Bleus à l’Euro débute mercredi par un match amical à huis clos contre le pays de Galles du côté de l’Allianz Riviera de Nice. Des Gallois qui seront dans le groupe de l’Italie, la Suisse et la Turquie. Un rendez-vous à suivre devant les caméras de TF1 dès 21h05, mais aussi sur notre site du Figaro avec un direct commenté et notre envoyé spécial sur place. Avant de s’envoler pour le championnat d’Europe et d’affronter l’Allemagne le 15 juin à Munich, l’équipe de France recevra aussi la Bulgarie le 8 juin à Saint-Denis.

A quoi ce match amical doit-il servir pour les champions du monde ?
Engranger de la confiance, parfaire les automatismes et marquer des points pour certains éléments. Avec vingt jours de préparation, les champions du monde n’ont pas de temps à perdre. Didier Deschamps le sait mieux que personne et compte sur cette rencontre pour mettre en place des choses. Notamment en attaque avec le trio Benzema, Griezmann, Mbappé (voir plus bas) tant attendu. Le sélectionneur observera l’état de fraicheur de ses troupes après une semaine de rassemblement à Clairefontaine et des journées à double entrainement. Les Bleus devraient se présenter en 4-4-2 losange, modulable en 4-3-3 avec Griezmann en soutien du duo Benzema-Mbappé devant. (Lloris – Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez – Pogba, Tolisso, Rabiot – Griezmann – Benzema, Mbappé).

Le trio Benzema-Griezmann-Mbappé sera-t-il titulaire ?
Oui. Et un grand oui. Dimanche à Clairefontaine, «DD» a mis en place pour la première fois lors de la préparation cette attaque lors des oppositions. Avec Benzema dans l’axe, Griezmann en soutien et Mbappé à gauche. Tous les regards seront tournés vers l’attaquant du Real Madrid, attraction de la sélection après plus de cinq ans d’absence. Et notamment sur sa relation technique avec ses deux acolytes. Si Didier Deschamps n’a pas trop de craintes sur le plan offensif tant la qualité des trois hommes ne souffre d’aucune contestation, des interrogations subsistent au sujet du repli défensif et la quête de ce fameux équilibre. «Au haut niveau, tu peux avoir un joueur qui défend moins, deux pourquoi pas en fonction du scénario du match, mais plus, tu es mort», répète-t-il à l’envi. Ses stars sont prévenues.

» LIRE AUSSI – 4-4-2 losange et trio Mbappé-Griezmann-Benzema… Les tentations de Deschamps contre le pays de Galles

Qu’a dévoilé Karim Benzema à l’entrainement cette semaine ?
De l’avis de suiveurs des Bleus présents à Clairefontaine depuis mercredi dernier, il est celui, avec Corentin Tolisso au milieu de terrain, qui a diffusé la plus belle impression. Affûté, incisif et altruiste, il s’est promené lors des entrainements collectifs. Faisant parler sa technique et son toucher de balle lors des oppositions, mais aussi sa capacité à jouer en une touche, sa propension à limiter les déchets et sa faculté à offrir des solutions à ses partenaires. Tout le temps positionné dans l’axe de l’attaque, il s’est rapidement mis au diapason, ne donnant jamais l’impression de retrouver le groupe France après plus de cinq ans d’absence. Il retrouvera d’ailleurs Nice mercredi, ville où il avait disputé son dernier matche sélection en octobre 2015, avant de connaitre sa longue traversée du désert. Il se sait attendu. Et veut frapper fort.

Quels Bleus manqueront le rendez-vous face aux Gallois ?
Préparation oblige, plusieurs éléments du groupe des 26 manqueront à l’appel ce mercredi face aux Gallois. Vainqueurs de la Ligue des champions avec Chelsea samedi soir à Porto contre Manchester City, Olivier Giroud, N’Golo Kanté ou encore Kurt Zouma ne fouleront pas la pelouse de l’Allianz Riviera. Les trois hommes ont rejoint leurs collègues sur la Côte d’Azur en fin de journée mardi et Didier Deschamps ne prendra aucun risque avec eux. C’est le cas aussi de Thomas Lemar, qui poursuit son travail de récupération et devrait bientôt retrouver le groupe avant le début des choses (vraiment) sérieuses.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *