Football – Ligue 1 – La parade triomphale des Lillois champions de France

SPORT

Remise du trophée au centre d’entrainement

De retour dans le Nord, les Lillois ont donc reçu le trophée de champion de France au domaine de Luchin, le centre d’entrainement du club, devant un (très) petit comité. La fête a dû se passer des supporters des Dogues, la faute au protocole sanitaire encore strict. Après un discours du président, Olivier Létang, le coach nordiste, Christophe Galtier, meilleur entraîneur de la saison, a été honoré ainsi que son staff technique. Les joueurs se sont ensuite présentés un par un sur l’estrade pour recevoir le prestigieux trophée, que Lille n’avait plus accueilli depuis 2011. Cette remise du trophée s’est achevée par une vidéo montrant les plus grands moments de la saison lilloise, dont la victoire à Milan (0-3), et les succès à Lyon et à Paris (2-3, 0-1). La cérémonie a été diffusée en direct sur le compte Twitter officiel du LOSC et a duré 1h25. 

Parade dans les rues de Lille

Dès le début de l’après-midi et malgré la pluie, des milliers de supporters des Dogues s’étaient réunis dans la ville du Nord pour célébrer leurs champions. Le bus du LOSC est parti à 16h50 du domaine de Luchin. Les joueurs, juchés sur leur bus, sont partis du boulevard de la Liberté et ont effectué un parcours de trois kilomètres : boulevard de la Liberté, parc Jean-Baptiste Lebas, Porte de Paris, rue Pierre Mauroy et avenue du Président Kennedy. L’international américain et l’international français Timothy Weah et Jonathan Ikoné ont filmé en direct la parade sur leurs comptes Instagram respectifs. Une cérémonie sous forme d’adieu. En effet, selon toute vraisemblance, des joueurs ainsi que Christophe Galtier devraient quitter le club cet été. Mike Maignan devrait partir et est annoncé du côté du Milan AC, tandis que le coach est des Dogues est convoité par l’OL et Nice.

Orphelins de leurs supporters toute la saison, les joueurs du LOSC ont pu enfin profiter de leurs fans. La parade, couverte par BFM Grand Lille, était composée de fans de tout âge, d’enfants, d’adolescents et de personnes plus âgées… Au-delà de la célébration du titre, les supporters du club étaient ,avant tout, ravis de retrouver les joueurs, après une saison à huis-clos. Dans une ambiance délirante, avec fumigènes, écharpes et chants, le bus lillois a avancé lentement mais surement dans les principales artères de la ville. 

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *