Football – Ligue 1 – Tops/Flops Toulouse – Nantes : Blas excellent, Dewaest affligeant

SPORT

Tops

Ludovic Blas
Incontestablement le meilleur joueur du FC Nantes ce soir. Il amène du mouvement dans le jeu nantais, toujours tourné vers le but et initiant pratiquement chaque action de son équipe. Ses prises de balles sont impeccables, ses passes aussi, le tout dans un très bon timing pour trouver ses partenaires. Buteur dès la 10e minute sur une très belle percée en solitaire face à la défense toulousaine, il est venu glisser parfaitement le ballon entre le poteau et le gardien. Précieux dans l’entre-jeu, buteur et qui aurait pu être passeur décisif si Louza n’avait pas autant manqué ses occasions, le jeune français a été éblouissant ce soir.

Nicolas Pallois
Le capitaine avait averti avant le coup d’envoi : il allait tout donner pour le club. L’expérimenté défenseur central de 33 ans sait ce que coûte une descente en Ligue 2, et a tout fait pour empêcher au FC Nantes d’en prendre le chemin. Concentré durant 90 minutes, il a repoussé chaque offensive toulousaine, de la tête ou du pied. Il a aussi fait les efforts quand il fallait monter pour adresser un tacle ou changer de côté pour annihiler une passe toulousaine qui partait dans son dos. Avec 6 dégagements, 4 tacles et deux interceptions, il a guidé sa défense en patron pour venir écœurer une attaque toulousaine qui peinait à être efficace.

Randal Kolo Muani
Auteur du but qui permet à Nantes de repasser devant, l’attaquant français n’a pas manqué l’Euro Espoirs pour rien ! Apportant constamment du danger dans le dos de la défense toulousaine, il fait parler sa vitesse et sa technique pour se montrer décisif. Il se projette rapidement pour arriver dans la surface, se muant en vrai renard des surfaces prêt à bondir sur chaque ballon remis dans l’axe par ses adversaires. Face à Gabrielsen qui a eu du mal à le contenir, il est passé plus d’une fois pour tenter de remettre en centre ou en passe en retrait. Sorti épuisé à la 87e, il aura largement assuré sa tâche du haut de ses 22 ans.

Flops

Sebastien Dewaest
Le défenseur central belge a été catastrophique. Laissant passer presque chaque attaque toulousaine dans son dos, il fait briller son camarade Amian obligé de venir corriger ses largesses défensives. Coupable sur le premier but de Ludo Blas, le regardant faire au lieu de venir monter pour défendre, il récidive sur le second but n’ayant pas suivi l’action quand Kolo Muani lui l’a bien suivie. Il se permet en plus de critiquer les placements de ses coéquipiers, alors que les siens ne sont pas exempts de tout reproche. On espère pour Toulouse qu’il sera davantage concentré au match retour.

Maxime Dupé
A mettre dans le même sac que son défenseur, sauf que c’est lui va chercher le ballon au fond des filets. Sur le premier but nantais, il ne couvre pas assez son angle et Blas arrive à glisser la balle entre lui et le poteau. Sur le second but, il n’a pas la main assez ferme et relâche un ballon dans les pieds de Kolo Muani qui n’a plus qu’à pousser. Pas très rassurant sur ses sorties aériennes, encore moins quand il s’agit de relancer court pour ses défenseurs, le gardien toulousain peut s’estimer heureux de ne pas en avoir encaissé davantage ce soir.

Vakoun Bayo
Si c’est bien lui qui est à la passe décisive pour le but de l’égalisation de Coulibaly, il s’agira là d’une des seules actions que l’attaquant aura bien senti durant son match. L’attaquant ivoirien en pleine forme début mai a eu beaucoup de mal à entrer dans le rythme du match, ralentissant les attaques toulousaines. Adli et Koné ont essayé de se passer de leur attaquant de pointe, mais face à une attaque nantaise bien organisée, ils ont eu du mal à construire sans lui. L’attaque toulousaine dans son ensemble n’a pas su combiner suffisamment pour être dangereuse.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *