Football – Ligue Europa – Tops/Flops Villarreal-Man. United : une séance de tirs au but de folie, Fernandes peu inspiré

SPORT

TOPS

Une séance de tirs aux buts de folie
Une séance de tirs aux buts à couper le souffle, durant laquelle on aura vu défiler 22 tireurs, avec un seul tir manqué ! La séance avait été lancée par Gerard Moreno, puis Juan Mata lui a répondu… Ainsi de suite durant toute la séance, chaque tir au but ayant parfaitement été tiré, y compris chez les défenseurs ! Après les cinq premiers passés, les autres joueurs s’enchaînent, jusqu’aux gardiens. Rulli, le gardien de Villarreal, s’élançait en premier, et trompait De Gea d’une très grosse frappe dans la lucarne. Le portier espagnol de MU n’a pas fait aussi bien. De Gea a tremblé et vu sa tentative arrêtée par Rulli, qui libèrait tout un «village» de 50.000 habitants.

La paire Capoue et Parejo a fait la loi au milieu
Le double pivot franco-espagnol, avec d’un côté Etienne Capoue formé à Toulouse et Niort, et de l’autre Dani Parejo, ancien joueur de Valence, club ennemi de Villarreal, a régné sur la rencontre. Les deux hommes auront été décisifs pour bien museler Bruno Fernandes. Le duo a remporté de nombreux duels (50% en moyenne), a toujours sorti proprement le ballon pour le remettre dans le sens du jeu et offrir une nouvelle opportunité au Sous-marin jaune. Dani Parejo est même venu se muer en passeur décisif sur le but de Gerard Moreno à la 29e, tirant parfaitement son coup franc en direction de l’attaquant espagnol. Ce dernier n’avait plus qu’à la remettre du bout du pied. Etienne Capoue, plus incisif défensivement, a été capital lorsque le bloc mancunien montait pour s’installer dans la surface espagnole. Le Français a d’ailleurs été élu homme du match.

FLOPS

Mason Greenwood
Trop jeune ou dépassé par l’enjeu du match ? Mason Greenwood est en tout cas totalement passé à côté de sa finale. Placé sur le côté droit de l’attaque mancunienne, il n’a réussi aucun centre, laissant Wan-Bissaka s’en charger. Il n’a pas su profiter de sa vitesse pour faire la différence, et n’a tenté aucun tir, lui pourtant réputé pour sa finition. Il a aussi été très peu trouvé par ses partenaires, faisant ses appels trop tôt, ou hors timing. Epuisé à la fin du temps réglementaire, il est (enfin) sorti à la 100e pour laisser sa place à Fred.

Bruno Fernandes pas dans un grand soir
Capitaine des Red Devils en l’absence de Harry Maguire, il n’aura pas su ouvrir la voie à ses coéquipiers lorsque Manchester United souffrait et peinait à trouver le chemin des filets. Le joueur portugais a dû essayer de se frayer un chemin dans une défense en bloc bas très regroupée, en vain, physiquement dominé par les milieux athlétiques de Villarreal. Ses statistiques sont cruelles : aucune passe clé en 120 minutes, un seul centre réussi, une seule passe en profondeur… Le pire restant qu’il n’a pas su créer d’occasions, là où sa parfaite lecture du jeu et son art de la passe permettent normalement à Manchester United de revenir dans la partie.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *