Football – Transferts – Le journal du mercato : le PSG en pince toujours pour Alli, Sancho trop cher pour Manchester United

SPORT

Paris et Pochettino n’oublient pas Alli (Tottenham)

Avec une seule titularisation lors des 8 derniers matches de Premier League, Dele Alli ne vit pas sa meilleure saison à Tottenham, et le départ de José Mourinho n’a pas encore impulsé une nouvelle dynamique le concernant. Selon le réputé journaliste Fabrizio Romano, invité sur le plateau de CBS, Alli (25 ans) est «la priorité du Paris Saint-Germain au milieu de terrain» pour cet été. Le PSG avait déjà longuement négocié l’hiver dernier pour se faire prêter l’international anglais, dont Mauricio Pochettino avait tiré le meilleur lorsqu’il entraînait les Spurs. Le patron de Tottenham, Daniel Levy, avait mis son veto pour conserver un joueur sous contrat jusqu’en 2024. Fabrizio Romano ajoute que le mercato parisien s’annonce incertain avec les cas Neymar et Mbappé, dont les prolongations de contrat ne sont toujours pas réglées. Mais s’il y a un milieu offensif que le PSG veut bien recruter, ce serait donc Dele Alli.

Le top 5 des buts de Dele Alli avec Tottenham

Après Monaco et l’OM, l’Union Berlin sur Nübel (Bayern) ?

En mars dernier, le magazine Kicker et le journal L’Équipe révélaient l’intérêt de l’AS Monaco pour Alexander Nübel (24 ans), doublure de Manuel Neuer (35 ans) au Bayern Munich. L’ancien gardien de Schalke 04 a publiquement évoqué son agacement, lui qui s’attendait à succéder plus rapidement à son illustre compatriote. Un prêt serait à l’étude côté Bayern, et l’Olympique de Marseille serait aussi intéressé comme le rapportait la chaîne allemande Sport1. Ce mardi, le quotidien Bild affirme que l’Union Berlin, 8e de Bundesliga, va aussi s’aligner pou un prêt de deux ans. L’agent de Nübel a rapidement démenti l’information. L’ex-international espoirs allemand est lié au Bayern jusqu’en juin 2025.

Manchester United prêt à négocier pour Sancho (Dortmund)

Cette fois, c’est la bonne… ou pas. Le feuilleton Jadon Sancho avait animé l’été 2020 du Borussia Dortmund et de Manchester United. L’ailier anglais (21 ans) était la cible prioritaire des Red Devils, mais le club allemand réclamait près de 115 M€ après la folle saison de Sancho (17 buts et 16 passes décisives en Bundesliga). «Nous avons un accord verbal avec Jadon depuis l’an dernier afin qu’il soit transféré sous certaines conditions», a confié le directeur sportif de Dortmund, Michael Zorc, au micro de la chaîne ARD la semaine dernière. ESPN affirmait lundi que Dortmund avait revu le prix de Sancho à la baisse dû au fait qu’il ne lui reste plus que deux années de contrat : 100 M€. Ce mardi, Eurosport a confirmé l’information mais ajoute que Manchester United n’est toujours pas prêt à payer une telle somme. Le dauphin de Manchester City en Premier League s’apprête à entamer de nouvelles négociations cet été.

Le meilleur de Jadon Sancho avec Dortmund en Coupe d’Allemagne

MU, Tottenham et West Ham sur Johnstone (West Bromwich)

Sauf miracle, West Bromwich, 19e de Premier League, va déjà redescendre en D2 anglaise. Mais si les Baggies ont si longtemps entretenu l’espoir, c’est en grande partie grâce à leur gardien, Sam Johnstone. Récemment appelé en sélection anglaise, le portier de 28 ans a multiplié les prêts à Manchester United avant d’être recruté pour environ 7 M€ par West Bromwich, en 2018. Et il devrait être vendu nettement plus cher cet été. Selon ESPN, les Red Devils veulent en faire le successeur de David De Gea (30 ans), dont un départ semble quasiment acté. Johnstone serait ouvert à un retour à Old Trafford, malgré la possible concurrence avec son compatriote Dean Henderson (24 ans). Pour autant, West Ham est le favori dans le dossier Johnstone, précise ESPN. Les Hammers sont 5es de Premier League et à la lutte pour une première qualification dans leur histoire en Ligue des champions. Tottenham est aussi dans la course avec l’avenir incertain de son capitaine et champion du monde français, Hugo Lloris.

Le Bayern se joint au dossier Emerson (Betis/Barça)

Qui sera l’heureux élu ? Le latéral droit Emerson, prêté par le FC Barcelone au Real Betis, boucle sa deuxième et dernière saison au club sévillan, où il est un titulaire indiscutable. En février, Mundo Deportivo évoquait une offre de 9 M€ du Betis pour acheter l’international brésilien (22 ans), ce qui ne convaincrait pas le Barça. Cet hiver, le PSG, le Bayer Leverkusen et Tottenham auraient déjà tourné autour d’Emerson. Et voilà que d’après Sky Sports, le Bayern Munich va se joindre à la fête. Comme le précise Mundo Deportivo, le cas Emerson est complexe : le Betis est copropriétaire du joueur et bénéficiera d’un pourcentage sur une vente de la part du Barça, à condition que celle-ci ait lieu avant janvier 2022. Le Barça, qui a recruté Emerson pour environ 12 M€ à l’Atlético Mineiro, serait tenté par une belle plus-value.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *