Football – Transferts – Le journal du mercato : Lille songe à Blanc pour l’après-Galtier, Iniesta prolonge le plaisir au Japon

SPORT

Laurent Blanc serait prêt à revenir en France

Ce n’était pas un retour au premier plan, mais un premier pied à l’étriller. Laurent Blanc a été nommé entraîneur d’Al-Rayyan, au Qatar, en décembre dernier. Et ainsi mis fin à plus de quatre ans loin des bancs, après de nombreux trophées glanés au Paris Saint-Germain entre 2013 et 2016. L’ancien sélectionneur des Bleus, âgé de 55 ans, a hissé le club qatari sur le podium du championnat cette saison. Son contrat est sur le point d’expirer, sauf s’il active une option pour prolonger jusqu’en juin 2022. Selon le journal L’Équipe, l’entourage de Blanc a été en contact avec Olivier Létang, président du LOSC qui file vers le titre en Ligue 1. Il semble quasiment acté que Christophe Galtier, soucieux de ne pas faire la saison de trop à Lille, ne restera pas dans le Nord. Létang a déjà travaillé avec Blanc au PSG, et une nouvelle collaboration n’est pas à exclure. L’Olympique Lyonnais pourrait également émerger comme une piste, en raison de la bonne entente entre Blanc et Jean-Michel Aulas, alors que, sauf retournement de situation, Rudi Garcia ne sera plus l’entraîneur de l’OL la saison prochaine.

Le meilleur de Laurent Blanc comme joueur avec l’Olympique de Marseille (1997-1999)

L’Atlético va blinder Llorente qui plairait au PSG

Avec 12 buts et 10 passes décisives en 34 matches de Liga, Marcos Llorente est l’un des hommes forts de l’excellente saison de l’Atlético de Madrid, leader à trois journées de la fin. D’après le quotidien madrilène AS, les dirigeants de l’Atléti vont récompenser le milieu offensif espagnol, âgé de 26 ans et nouveau chouchou des supporters. Le président Miguel Angel Gil négocie avec l’agent et oncle de Llorente, et un accord pourrait être trouvé dans les prochains jours. Le joueur formé au Real Madrid et recruté pour 30 M€ à l’été 2019 n’a aucune intention de partir, malgré l’intérêt du PSG, du Bayern Munich et surtout de Manchester United. Il est actuellement sous contrat avec l’Atlético jusqu’en juin 2024.

Monaco sur Boateng (Bayern) et Bürki (Dortmund)

Le Bayern Munich n’a pas cherché à garder cela secret : Jérôme Boateng ne sera pas prolongé par un club où il évolue depuis 2011. Le défenseur et champion du monde allemand, âgé de 32 ans, a pourtant joué 27 matches et tous comme titulaire en Bundesliga cette saison. Mais son successeur, l’international français Dayot Upamecano, a déjà été recruté à Leipzig pour plus de 40 M€. France Football révèle que Niko Kovac, ancien entraîneur bavarois aujourd’hui à l’AS Monaco, va chercher à convaincre Boateng de poursuivre sa carrière en Principauté. L’ASM est 3e de Ligue 1 à deux journées de la fin et espère retrouver la Ligue des champions l’an prochain. Dans cette optique, le nom du gardien Roman Bürki (30 ans), qui a perdu sa place de titulaire en milieu de saison au Borussia Dortmund, est aussi coché. Le prix du portier suisse serait fixé à 5 M€. Il viendrait concurrencer Benjamin Lecomte (30 ans) qui sort d’une deuxième saison décevante à Monaco.

Le meilleur de Boateng avec le Bayern Munich (2011-2021)

Lille se joint à la course à Nübel (Bayern)

On a parlé de Roman Bürki comme potentiel gardien à Monaco, mais la piste menant à Alexander Nübel, évoquée depuis le mois de mars, est toujours d’actualité. L’ancien portier de Schalke 04, âgé de 24 ans, est déçu de ne pas être davantage en concurrence avec le taulier Manuel Neuer (35 ans) au Bayern Munich. Le club champion d’Allemagne songe à le prêter pour deux ans. La chaîne Sport1 affirmait que Nübel était sur le radar de l’Olympique de Marseille, avant que l’Union Berlin ne soit ajouté à la liste des prétendants par le quotidien Bild. Ce lundi, Sky Sports en Allemagne a révélé l’intérêt de Lille, qui aurait même déjà formulé une offre au Bayern. Le LOSC négocie la vente de son gardien Mike Maignan (25 ans), titulaire depuis 2017, à l’AC Milan comme le révélait RMC Sport la semaine dernière. De son côté, Nübel privilégierait un prêt à l’étranger.

Iniesta rempile pour 2 ans au Vissel Kobe (officiel)

La retraite ? Pas pour tout de suite. Le légendaire milieu offensif du FC Barcelone, Andrés Iniesta, a prolongé son contrat au Vissel Kobe jusqu’en 2023. L’annonce a été faite ce mardi, jour de ses 37 ans. Le champion d’Europe et du monde avec l’Espagne avait rejoint le club japonais en 2018 après avoir fait toute sa carrière en Catalogne. Il y a inscrit 16 buts en 77 matches. «Je vais continuer à relever ce défi avec la même passion et le même dynamisme que j’avais il y a trois ans», a fièrement lancé Iniesta. Le Vissel Kobe est 5e du championnat japonais après 13 journées cette saison.

Le dernier but d’Iniesta avec le Barça contre Séville en finale de Coupe du Roi en avril 2018 (5-0)

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *