Il y a 80 ans, la rafle du « billet vert » : première arrestation massive de juifs en France

France

Publié le :

Il y a 80 ans, le 14 mai 1941, les autorités françaises procédaient à la rafle dite « du billet vert » à Paris et dans sa proche banlieue. France 24 met en lumière cette première grande rafle de juifs organisée en France, à travers des archives, dont des photos inédites du Mémorial de la Shoah récemment retrouvées. 

Publicité

Le 14 mai 1941, les autorités françaises procèdent à la rafle dite « du billet vert » à Paris et dans sa proche banlieue. La veille, plusieurs milliers de juifs étrangers ont reçu une convocation, rédigée sur un papier vert, signée du commissaire de police, les invitant à se présenter pour « examen de leur situation ».

En quelques heures, 3 700 hommes, principalement de nationalités polonaise et tchèque, ou des apatrides, sont arrêtés. Conduits à la gare d’Austerlitz, ils embarquent dans des trains de voyageurs à destination des camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande dans le Loiret. Ils y resteront internés un an avant d’être déportés à Auschwitz.

Quatre-vingts ans après, France 24 revient à travers des témoignages et des archives sur cette première grande rafle de juifs organisée en France.

Encadrés par la police, les hommes arrêtés sortent un par un du gymnase Japy et montent, chargés de leurs paquets, à bord d'autobus garés juste devant l’entrée. © Mémorial de la ShoahEncadrés par la police, les hommes arrêtés sortent un par un du gymnase Japy et montent, chargés de leurs paquets, à bord d'autobus garés juste devant l’entrée. © Mémorial de la Shoah
Encadrés par la police, les hommes arrêtés sortent un par un du gymnase Japy et montent, chargés de leurs paquets, à bord d’autobus garés juste devant l’entrée. © Mémorial de la Shoah © Studio Graphique – France Médias Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *