IndyCar : Romain Grosjean tente d’éteindre lui-même un départ de feu à l’avant de sa voiture (vidéo)

SPORT

Engagé sur le tracé urbain de Detroit, huitième manche du championnat IndyCar, l’ex-pilote de Formule 1 a dû abandonner en fin de course.

Un peu plus de six mois après son effroyable accident à Sakhir, Romain Grosjean a de nouveau fait face au feu ce dimanche, à l’occasion de la seconde course IndyCar du week-end à Detroit (Michigan). Mais à la différence du Bahreïn, où les images de l’explosion de la Haas du Franco-Suisse avaient fait craindre le pire, l’ex-pilote de Formule 1 a eu le loisir de s’extraire, indemne, de sa monoplace. Devant le départ de feu à l’avant de sa voiture, le Genèvois s’est précipité en bord de piste pour récupérer un extincteur afin d’éteindre lui-même un début d’incendie, parti du système de freins, a déclaré son écurie Dale Coyne Racing après la course.

Les Pompiers de France l’invitent à devenir sapeur-pompier volontaire

Contraint à l’abandon à douze tours de l’arrivée, Grosjean a également été exfiltré rapidement par les secouristes, dépêchés en urgence dans une course alors sous drapeau jaune. Sur la vidéo, le pilote semble vouloir rester auprès de sa monoplace avant de se résigner à se mettre à l’écart sous la pression des commissaires, habitués à ce genre de situations. «Je prends soin de mes voitures», a expliqué Grosjean sur Twitter. «Pas de chance ce week-end, d’excellentes qualifications (il était cinquième sur la grille, NDLR) mais de la malchance en piste… Rendez-vous à la prochaine», a-t-il poursuivi sur le même média, où il a réagi avec humour à l’appel des Pompiers de France à devenir sapeur-pompier volontaire : «On t’y accueillera avec plaisir… tu as décidément toutes les compétences qui vont bien en plus d’être résistant au feu!»

Du côté de la piste, c’est le Mexicain Pato O’Ward (SP McLaren) qui est devenu le premier pilote a enregistré un deuxième succès cette année, prenant du même coup la tête du championnat pour un petit point devant le Catalan Alex Palou (Chip Ganassi). Huitième sur le tracé urbain de Detroit, Simon Pagenaud (Penske) est cinquième au classement général après son podium arraché à Indianapolis fin mai. Son compatriote Sébastien Bourdais (AJ Foyt) a dû lui se contenter de la 16e place de la course. Prochain rendez-vous pour tout le paddock dans une semaine à Road America, dans le Wisconsin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *