Introduction de dix mouflons à manchettes au parc national de Jebel Zaghouan

societe Tunisie




Le ministère de l’Agriculture a annoncé ce mercredi 9 juin 2021, le transfert de dix mouflons à manchettes au parc national de Jebel Zaghouan, qui a été réaménagé pour accueillir cette espèce protégée et menacée de disparition.

Ce transfert s’inscrit dans le cadre du programme national de Conservation Sahélo-saharienne, entrepris en collaboration avec l’organisation Marwell Wildlife, en vertu d’une convention de coopération technique signée en 2020, avec le ministère de l’Agriculture, pour la conservation de ces espèces, précise le communiqué, en ajoutant que la Direction générale des Forêts, de la réserve naturelle d’Oued Dkouk à Tataouine, s’est chargée du transfert des mouflons à la réserve du parc.

Cette réintroduction a également été menée dans le cadre de la Stratégie nationale pour la conservation et la restauration des espèces menacées, pour valoriser les écosystèmes et à favoriser l’écotourisme.

Cette stratégie prévoit diverses actions :

  • Renforcement des capacités humaines chargées de la gestion des aires protégées,
  • Formation du personnel chargé de la gestion et des ressources naturelles,
  • Création et développement de pôles d’attraction pour un tourisme orienté vers les aires protégées
  • Développement de ressources socio-économiques pour les populations riveraines aux aires protégées en relation avec ces aires.

Rappelons qu’en 2017, en la direction générale des forêts, relevant du ministère de l’Agriculture, et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), avaient lancé une alerte en affirmant que «la présence et la distribution géographique des mouflons à manchettes ont considérablement diminué au cours du siècle dernier, principalement sous l’effet conjugué du braconnage et de la dégradation de l’habitat».

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *