Jeux olympiques – JO 2024 – Paris 2024 dévoile le futur site olympique de la Place de la Concorde dédié aux sports urbains

SPORT

Un parc urbain en plein cœur de Paris. «Amener le sport hors des stades traditionnels». Telles étaient l’envie, la volonté des organisateurs des JO 2024. Qui ont dévoilé ce mardi le site olympique de la Place de la Concorde qui accueillera les épreuves des sports urbains (breaking ; BMX freestyle ; skateboard street et park et basketball 3×3) lors des Jeux Olympiques.

Des concerts, expositions culturelles et autres démonstrations sportives également au programme

Ce lundi, Paris 2024 a dévoilé le visage que prendra la Place de la Concorde, transformée temporairement en une scène ouverte. Un site «spectaculaire, populaire, plus urbain et ouvert à tous», qui pourra accueillir jusqu’à 37 000 personnes par jour. Pour assister aux épreuves de toutes les nouvelles disciplines olympiques de sports urbains mais également des «concerts, expositions culturelles et autres démonstrations sportives». Au total, ce sont près de 208 athlètes – avec une parité parfaite – qui réaliseront leurs exploits sportifs sur ce site en plein cœur de Paris, une première dans l’histoire des JO.

«Bénéficier d’un tel site pour les Jeux Olympiques, c’est sûr que cela va mettre un coup de projecteur sur notre discipline»

Anthony Jean Jean, athlète de BMX Freestyle

«Né dans la rue et pratiqué dans les playgrounds de France et d’ailleurs, le basket 3×3 est le sport urbain numéro un au monde. Dynamique, attractif et en musique, le 3×3 à tout pour séduire. Rendez-vous Place de la Concorde en 2024 pour vivre un moment sportif et festif inoubliable dans un cadre unique en plein cœur de Paris. Les performances sportives vous en mettront plein les yeux. Spectacle assuré», s’est réjoui Rémi Dibo, membre de l’Equipe de France de basketball 3×3.

«Quand on voit les images ça fait rêver, on s’y voit déjà ! Bénéficier d’un tel site pour les Jeux Olympiques, c’est sûr que cela va mettre un coup de projecteur sur notre discipline», se félicite quant à lui Anthony Jean Jean, athlète de BMX Freestyle. «En tant que Parisienne, je skate dans Paris depuis toujours. Pratiquer en plein cœur de la ville, c’est l’essence même du skate. Se dire que l’on va avoir l’occasion de performer sur la Place de la Concorde, ça donne encore plus envie de tout donner pour être aux Jeux Olympiques en 2024», s’enthousiasme Charlotte Hym, membre de l’Equipe de France de skateboard.

Le sport en vidéo : le top 5 des buts de l’Olympique de Marseille en Ligue 1 sur la saison 2020-21

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *