L’adolescent de Sidi Hassine agressé par des policiers entendu en tant que plaignant

societe Tunisie




Me Yassine Azaza a annoncé que l’adolescent dénudé, humilié et violenté, avant-hier, par des policiers à Sidi Hassine (Tunis) a été entendu, ce vendredi 11 juin 2021, par la brigade centrale de lutte contre les crimes, relevant de la garde nationale.

C’est en présence, notamment du président de l’Association des jeunes avocats, Me Tarek Haraketi et son confrère Me Azaza, ainsi que sa maman que l’adolescent de 15 ans a été entendu en tant que victime.

«Dans l’attente de l’achèvement de l’expertise médicale et technique et la convocation des agresseurs, et l’application de la loi à l’encontre de ceux qui ont commis un crime contre l’enfance et l’humanité», a commenté Me Yassine Azaza.

Rappelons que de nombreuses organisations et associations ont fermement dénoncé cette agression, qui a choqué et provoqué la colère de l’opinion publique, quand d’autres appelé le chef du gouvernement Hichem Mechichi à s’excuser et à démissionner après un tel abus qui va contre les principes des droits de l’Homme et qui touche à l’image de la Tunisie.

Ce matin, le ministère de l’Intérieur a fini par dénoncer à son tour cet abus, tout en annonçant la suspensions de policiers impliqués, en attendant qu’ils soient entendus par le procureur et que justice soit faite.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *