Le PDL manifeste au Bardo pour «libérer le parlement»

POLITIQUE Tunisie




Des dizaines de partisans du Parti destourien libre (PDL), en provenance de plusieurs régions du pays, prennent part aujourd’hui, samedi 5 juin 2021, à une man manifestation, dirigée par Abir Moussi devant le siège du parlement au Bardo.

Cette manifestation organisée sous le slogan «Libération du parlement», et malgré la dégradation de la situation sanitaire liée au coronavirus, vise à dénoncer les abus au sein de l’assemblée, notamment par son président Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste et ses alliés politiques.

Des slogans hostiles à Ennahdha, aux députés et au gouvernement ont été scandés par les manifestants, qui ont également appelé Hichem Mechichi à démissionner, en l’accusant d’avoir «vendu le pays pour les beaux yeux des islamistes» et d’avoir contribué à l’appauvrissement du pays, notamment via les dernières augmentations décidées par les autorités.

«Ghannouchi assassin», ont également lancé les partisans du PDL, en appelant le peuple à faire dégager de la Tunisie «le parti des Frères musulmans», qui détruit le pays depuis 10 ans.

Notons que des heurts ont également éclaté avec la police, après que des manifestants, encouragés par Abir Moussi, aient tenté de déplacer les barrières placées près du parlement.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *