Le sport sans salles via des applis, une alternative de plus en plus populaire

A LA UNE SPORT Tunisie




Ça semble enfin certain : la liberté sportive sera bientôt retrouvée par tout le monde. Autant dire qu’il faut, plus que jamais, garder les bonnes habitudes et s’acharner dans les bonnes résolutions prises face aux limitations de cette année passée. Comment rester motivé, ou comment se remettre en forme s’il y a eu un peu de laisser aller ? Car persévérer dans le sport est une chose, mais s’y replonger et retrouver le rythme après une période d’abstinence est souvent plus compliqué. Les confinements successifs, même passés, restent donc une épreuve à surmonter.

Par Meriem Majdoub

Le sport à la maison s’est évidemment beaucoup développé. Des petites séances de renforcement aux heures quotidiennes d’efforts, tout était bon pour rester actif. Les plus chanceux disposaient de matériel ou de lieux adaptés à leur pratique.

Cette période a aussi été, pour beaucoup, l’occasion de s’apercevoir que le renforcement musculaire, les assouplissements, etc. ne demandent finalement pas beaucoup d’équipements et donc pas d’investissement particulier. Malgré les nombreuses qualités des salles de sport, il s’est avéré plutôt simple de compenser chez soi.

La réussite tient à la technique et la motivation

Deux éléments pouvaient cependant poser problème : la technique et la motivation. La technique d’abord, car on ne s’entraîne pas au petit bonheur la chance, sous peine de manquer d’efficacité, voire de se blesser.

La motivation ensuite et peut-être surtout, car là était le grand défi des confinements : ne pas s’abandonner à la paresse, malgré l’absence de stimulation permise par le groupe et le lieu des entraînements habituels en période normale. Les applications de coaching comme FitWin ont ainsi connu une grosse vogue et ont tenté de compenser ces manques. Aujourd’hui, elles font partie du quotidien du sportif et certaines ont pris une place notable auprès du public.

Si maintenant tout rentre dans l’ordre, restent-elles donc encore d’actualité ? Plus que jamais, car les sportifs y ont bien vu leur intérêt. Que d’avantages au fait d’être suivi quotidiennement et épaulé de façon personnalisée depuis son portable ! Mais pour cela, bien sûr, il fallait trouver l’appli qui convienne. Exit d’office les applis gratuites, aux possibilités limitées et aux publicités intrusives : si elles avaient un intérêt pour un service ultra basique, cela s’arrêtait là.

Tant qu’à utiliser une appli, autant en choisir une de qualité. Pour cela, il faut hélas payer. Mais quand on voit toutes les possibilités que cela offre, qu’est-ce en comparaison d’un abonnement annuel à toute autre activité de plaisir ? Les applis intéressantes sont plutôt nombreuses et chacun trouvera nécessairement son bonheur. Si toutes se ressemblent fatalement un peu – il faut bien qu’elles proposent des services assez similaires ! –, quelques unes ont osé une originalité parfois bienvenue. La plus remarquée ces derniers mois a sans conteste été Fitwin, grâce à la solidité de ses potentialités et à son concept aussi original qu’accrocheur.

Fitwin a en effet répondu avec brio aux deux questions de la technique et de la motivation. En termes de technique, rien à dire : tout est là. L’appli bénéficie de l’ajout quotidien de nouveaux contenus et propose ainsi divers exercices, des vidéos, des séances détaillées, des conseils précis, etc. pour optimiser au mieux son entraînement en fonction de ses objectifs. Les membres peuvent, en outre, échanger leurs conseils et leurs performances. La performance, d’ailleurs, est ici associée à la motivation de la façon la plus habile.

Une formule originale et motivante

Fitwin propose en effet de récompenser les efforts chaque mois, en fonction des résultats obtenus et, plus exactement, de la distance parcourue par le sportif : le cumul des points gagnés permet ensuite de gagner des lots divers sous la forme de bons d’achats et autres cadeaux. Formule très originale et qui a plus d’un mérite. Point particulier : elle introduit une grande part de plaisir dans la recherche de la performance.

Quelle plus grande stimulation que l’espoir d’être récompensé ? Qui plus est, alors que la formule était déjà très bien pensée pour encourager des sportifs confinés, n’est-elle pas encore davantage adaptée désormais que la circulation redevient libre et que, non seulement les efforts, mais aussi les déplacements du quotidien peuvent amener à cumuler les points et donc gagner des prix ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *