L’entreprise sportive de la semaine – Airofit, le premier entraîneur de respiration intelligent

SPORT
Logo OpenMedias 2020 .fig-media__legend {background-color: rgba(0,0,0,.7);font-size: .7125rem;line-height: 1.53846;color: #fff;padding: 5px;}.fig-media__credits {margin-left:5px;color: #ccc;font-style: italic;}
En partenariat avec OpenMedias

Si initialement, l’entraînement respiratoire n’était utilisé que dans le cadre médical pour soigner les patients atteints d’asthme ou de pathologies pulmonaires, c’est en 2016 que Christian Poulsen, fondateur d’Airofit, voit en cette technologie un outil intéressant pour entraîner son fils, alors en pleine compétition internationale de natation. Huit médailles d’or plus tard, il décide de développer l’outil pour en faire un indispensable de l’exercice de respiration pour les athlètes, mais pas seulement. En 2019, la société se lance mondialement sur le marché, via son eshop.

Une technologie de pointe au service de l’expérience utilisateur

Le système Airofit PRO, composé d’un Airofit Breathing Trainer et d’un Virtual Breathing Coach, est un outil de contrôle et de coaching respiratoire, via une application mobile interactive, compatible avec les mobiles iOS et Android. L’appareil principal, un petit boîtier à placer dans sa bouche, mesure la fonction, le volume et la force pulmonaire, et envoie des données directement à l’application connectée. L’outil permet d’ajuster la résistance du flux d’air aux muscles respiratoires, les rendant plus endurants, plus forts et plus efficaces.

Photo1 - Brodie Mai Chapman - Cycling .fig-media__legend {background-color: rgba(0,0,0,.7);font-size: .7125rem;line-height: 1.53846;color: #fff;padding: 5px;}.fig-media__credits {margin-left:5px;color: #ccc;font-style: italic;}
Airofit

De son côté, le Virtual Breathing Coach offre des conseils et commentaires en temps réel, et suit la progression de l’entraînement à travers divers exercices et programmes testés : toutes les sessions de formation sont développées et testées par des experts de la respiration mondialement reconnus. Ces exercices, basés sur des rythmes et cadences à suivre selon une certaine résistance sont conçus spécifiquement en fonction du type de profil de l’utilisateur. Les données, combinées avec l’âge, le sexe, la taille et le poids de l’utilisateur pour produire une séance d’entraînement optimale sont ensuite enregistrées pour permettre de suivre sa progression au fil du temps.

Une utilisation progressive, basée sur la recherche scientifique

L’avantage majeur de cette technologie ? Son accessibilité, avec la promesse d’améliorer ses performances, son bien-être général et stimuler sa récupération physique avec 5 à 10 minutes d’entraînement respiratoire par jour. Au fur et à mesure de la progression, il est possible d’augmenter les niveaux de résistance, rendant l’entraînement plus poussé et développant continuellement les muscles respiratoires.

La science derrière cet outil s’attache à cette idée : les muscles respiratoires se développent comme n’importe quel autre groupe musculaire, et comme eux, ils répondent à l’entraînement en résistance. Fournir une résistance supplémentaire au diaphragme et aux muscles intercostaux augmente alors leur endurance.

Un outil flexible, utilisable pour et par tous

Fort de son impact auprès des athlètes (cyclisme, triathlon, crossfit, golf, entre autres), l’outil se veut efficace et flexible, et peut s’intégrer même aux plannings les plus chargés, puisqu’il est également utilisable indépendamment de toute activité physique. « Vous pouvez vous entraîner depuis votre canapé, tout en étant sûr que vous êtes en train d’améliorer votre respiration » explique la marque.

Photo2 - Airofit .fig-media__legend {background-color: rgba(0,0,0,.7);font-size: .7125rem;line-height: 1.53846;color: #fff;padding: 5px;}.fig-media__credits {margin-left:5px;color: #ccc;font-style: italic;}
Airofit

D’ailleurs, l’appareil n’est pas conçu que pour les athlètes en quête de performance : il peut être utilisé par tout le monde, indépendamment de sa condition physique ou du type d’amélioration recherchée. Il est notamment efficace pour la gestion du stress, ainsi l’utilisateur pourra choisir de se focaliser plutôt sur le bien-être et la relaxation, grâce à la respiration méditative guidée prévue dans les programmes de l’application. Côté résultat, on parle d’une véritable amélioration sous 2 à 3 semaines.

« Nous voulons apporter une meilleure respiration au monde. La beauté d’Airofit est qu’il peut être utilisé par n’importe qui – des athlètes olympiques aux amateurs, que vous fassiez du sport, que vous soyez essoufflé dans les escaliers ou que vous souffriez d’asthme. » Leur devise ? Stay a breath ahead*.

Retrouvez plus d’informations sur Airofit chez l’un de leur partenaires en France, Sport-Orthese.

*En français : Gardez un souffle d’avance.

Ce contenu est conçu et réalisé par OPENMEDIAS, la rédaction de la chaîne sport du Figaro n’a pas participé à sa réalisation.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *