Mandat d’amener contre Khiari : Ghannouchi appelle le ministre de la Défense

POLITIQUE Tunisie


21 Partages

Le chef du parti islamiste Ennahdha et président de l’Assemblée Rached Ghannouchi a contacté le ministre de la Défense nationale au téléphone, afin de s’informer sur le dossier du député Rached Khiari, objet d’un mandat d’amener émis par le parquet militaire, qui a décidé de le poursuivre pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, entre autres accusations.

C’est ce qu’a affirmé Tarek Fetiti, 2e vice-président du parlement, lors de la plénière de ce vendredi 23 avril 2021, en assurant que le président de l’Assemblée a appelé le ministre de la Défense afin de comprendre pourquoi la justice militaire a-t-elle émis un mandat d’amener contre le député, alors que ce dernier a décidé de ne pas y renoncer.

En réponse, le ministre a affirmé que d’une part le député ne s’est pas présenté lorsqu’il a été convoqué par la justice militaire et d’autre part, celle-ci estime qu’il s’agit d’un flagrant délit.

Rappelons que la justice militaire avait convoqué Rached Khiari suite à une vidéo qu’il a publié lundi dernier, en affirmant que des parties étrangères (américaines) l’ont informé avoir financé le président Kaïs saïed lors de sa campagne électorale pour la présidentielle 2019. Khiari a affirmé détenir les preuves de ses accusations en indiquant qu’il renoncera à son immunité, si le président en fait autant…

Il ne s’est pas rendu à la justice et depuis, on le dit «introuvable»…. alors que le parquet militaire a émis avant-hier, un mandat de dépôt pour différentes accusations, notamment atteinte à la sûreté intérieure de l’État, contact avec des agents d’un État étranger dans l’objectif de nuire à l’État tunisien et à sa force militaire, d’atteinte à l’institution militaire et atteinte à son organisation…

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *