Mekki: Une motion de censure en cours, pour écarter Mechichi du ministère de l’Intérieur

POLITIQUE Tunisie




Le député Haykel Mekki a annoncé, aujourd’hui, vendredi 11 juin 2021 que des parlementaires préparent une motion de censure pour destituer Hichem Mechichi du ministère de l’Intérieur, département qu’il gère par intérim depuis qu’il a limogé Taoufik Charfeddine, en janvier dernier.

Dans un post publié sur sa page Facebook, le député du bloc démocrate précise que le chef du gouvernement Hichem Mechichi, ministre par intérim de l’Intérieur doit quitter ce département : «Dans la motion, nous allons énumérer ses crimes commis contre le peuple et nous appelons dans ce sens, à ce qu’il soit sévèrement jugé et démis de ses fonctions».

Le député Mekki.

«Nous informons aussi à son employeur, Rached Ghannouchi (chef du parti islamiste Ennahdha et président de l’Assemblée, Ndlr), et à ses clients, que nous les travaux du Parlement seront bloqués jusqu’à ce que les criminels soient jugés», a-t-il encore écrit.

Notons que cette motion de censure a été lancée suite aux évènements de Sidi Hassine, notamment la mort suspecte d’un jeune qui fait l’objet d’une enquête ou encore l’agression et l’humiliation d’un ado de 15 ans, qui a été dénudé et violenté par des agents, qui ont été suspendus aujourd’hui, de leurs fonctions.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *