Parlement : Vers une motion de censure contre Hichem Mechichi ?

POLITIQUE Tunisie


0 Partages

La député du bloc de la Réforme, Lilia Bellil, a laissé entendre hier, mardi 25 mai 2021, qu’une motion de censure pourrait prochainement voir le jour à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), à l’encontre du chef du gouvernement, Hichem Mechichi.

Dans une déclaration accordée à Express FM, l’ancienne députée de Qalb Tounes a confirmé le lancement d’une initiative parlementaire ayant pour but de retirer la confiance au chef du gouvernement et de proposer une autre personnalité à sa place, lui reprochant notamment de ne pas respecter les dispositions de la constitution tunisienne, et en particulier l’article 21 qui concerne le principe de l’égalité entre les citoyens.

Lilia Bellil, qui est vice-présidente de la commission des Tunisiens à l’étranger au sein de l’ARP, a, par ailleurs, critiqué la discrimination gouvernementale, après la décision de contraindre les Tunisiens résidant à l’étranger à une quarantaine sanitaire, lorsqu’il retournent au pays, alors que les individus venant de Libye en sont dispensés. Elle a également menacé de porter plainte contre Mechichi à ce sujet.

Elle a ajouté qu’elle avait donné au chef du gouvernement 24 heures pour annuler cette décision de quarantaine obligatoire dans un hôtel imposée aux Tunisiens de retour de l’étranger, notant qu’il y avait une interaction du bureau de la présidence du gouvernance pour répondre à cette demande.

C. B. Y.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *