Pr Ben Alaya : «Hausse du nombre de cas du variant sud-africain et la situation demeure inquiétante en Tunisie»

societe Tunisie




Pr Nissaf Ben Alaya, porte-parole du ministère de la Santé a indiqué ce lundi 14 juin 2021, que trois nouvelles contaminations par le variant sud-africain du coronavirus ont été enregistrées la semaine dernière, portant le nombre total à 8, dont 7 cas importés. «La situation demeure inquiétante en Tunisie, marquée par un nombre important de décès», a-t-elle alerté.

Intervenant ce matin à la radio nationale, Pr Ben Alaya a affirmé que la situation est préoccupante dans certaines régions où le nombre de contaminations est en hausse et qui rencontrent des difficultés à prendre en charge les patients contaminées d’autant que la capacité d’accueil dans certaines unités Covid arrivent à saturation.

«Pour moi, l’alerte est très élevée dans toutes les régions, et nous devons prendre nos précautions et renforcer nos capacités dans tous les établissement sanitaires», a-t-elle ajouté en indiquant que la prise en charge des patients, hors Covid, doit être retardée, dans la mesure du possible : «d’où l’importance de la prise en charge des malades par les médecins de première ligne».

Pr Ben Alaya estime que pour faire face à cette période difficile il faut renforcer la campagne de vaccination, notamment via l’acquisition de doses supplémentaires, le renforcement dles équipes mobiles mais aussi en respectant les gestes barrières et les protocoles sanitaires relatifs à chaque secteur.

La porte-parole sanitaire a également déploré la distribution des vaccins contre le coronavirus, estimant qu’elle n’est pas équitable : «Certains pays pensent à commencer à vacciner leurs adolescents, alors que d’autres pays, à l’instar de la Tunisie, peinent encore à acquérir les doses nécessaires pour vacciner une tranche d’âge prioritaire. Cette partialité a également été dénoncée par l’OMS, qui a appelé à l’égalité dans la lutte contre la pandémie», a-t-elle encore ajouté, en affirmant que les autorités tunisiennes ne ménagent aucun effort pour acquérir les vaccins dans les meilleurs délais.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *