Rugby – Pro D2 – Pro D2 : Oyonnax fait plier Colomiers et file en demies

SPORT

Oyonnax s’est qualifié pour les demi-finales de ProD2 de rugby après sa victoire dans son stade Charles-Mathon, samedi, sur Colomiers (28-22). Le club de l’Ain, 4e de la phase régulière, affrontera Perpignan, qui s’est classé premier, samedi en déplacement (15h30).

Restant sur cinq victoires consécutives, Oyonnax a pu poursuivre sa bonne série face au club haut-garonnais (5e), qui, touché par des cas de Covid-19 dans son effectif, n’a pu disputer son dernier match face à Mont-de-Marsan, annulé par la Ligue.

Oyonnax s’est imposé en grande partie grâce à l’efficacité dans le jeu au pied de son ouvreur, Yohan Le Bourhis, qui a passé 6 pénalités et une transformation.

Le Bourhis, deuxième meilleur réalisateur du championnat, a permis aux siens, malmenés en conquête, de rester au contact des Haut-Garonnais en première période (12-19 à la pause).

«Dix minutes qui nous ont tué le match»

Julien Sarraute

De quoi compenser l’essai encaissé en première mi-temps, par Beka Sheklashvili (13e, 3-7), et la période à 14 contre 15 après l’exclusion de Manu Leiataua (17e), lors de laquelle Oyonnax a concédé plusieurs pénalités.

L’avance de Colomiers s’est avérée insuffisante sur leur premier temps faible. Leur ouvreur et buteur Jules Soulan (36e) est sorti sur blessure, juste avant l’exclusion temporaire de l’arrière Thomas Girard (38e).

«Dix minutes qui nous ont tué le match», selon Julien Sarraute, le manager columérin. Désorganisé, évoluant en infériorité numérique, Colomiers a vu son avance fondre. Benjamin Fall a aplati (44e) pour égaliser à 19-19, puis Oyonnax a pris définitivement l’avantage sur une pénalité de Yohan Le Bourhis à la 49e minute (22-19). Et voilà le club de l’Ain à deux confrontations de remonter en Top 14, trois ans après leur dernière relégation.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *