Rugby – Top 14 – Péréquation, match perdu, repêchage : les mesures fortes du Top 14 pour finir la saison

SPORT

Après un renforcement du protocole sanitaire, le comité directeur de la LNR a validé le cadre réglementaire permettant d’assurer la continuité de la compétition jusqu’aux finales», a indiqué mardi la Ligue dans un communiqué. Des mesures fortes qui devraient faire grincer quelques dents… Si les reports s’accumulent et que des rencontres ne peuvent se jouer d’ici la fin de la saison régulière – 5 juin en Top 14, 14 mai pour la Pro D2 – des points seront attribués aux clubs selon un calcul arithmétique. 

» LIRE AUSSI – Tops/flops Montpellier-Toulon : Ngandebe sort de sa boîte, Serin se manque

«Concrètement pour chaque match concerné, le club qui aurait dû jouer le match à domicile se verra attribuer la moyenne du nombre de points marqués à domicile durant la saison. Le club qui aurait dû jouer le match à l’extérieur se verra attribuer la moyenne du nombre de points marqués à l’extérieur durant la saison», a expliqué la LNR. Que se passera-t-il en cas d’impossibilité de jouer un match de phase finale? Lors des barrages, l’équipe empêchée sera remplacée «par l’équipe non qualifiée la mieux classée à l’issue de la saison régulière», répond la LNR. 

Pour les demi-finales, l’équipe ne pouvant pas prendre part à la rencontre sera remplacée par l’équipe battue lors des barrages la mieux classée à l’issue de la saison régulière, indique la NLR. Quid en cas de double empêchement sur une rencontre ? Lors des barrages, «les deux équipes de l’autre rencontre sont qualifiées pour les demi-finales», précise la LNR. 

Casse-tête pour les matches éliminatoires

Si le cas se produit pour une demi-finale, «les deux équipes de l’autre demi-finale sont qualifiées pour la finale». Dans l’hypothèse où un club est déclaré forfait moins de 48 heures avant le coup d’envoi et que l’équipe repêchable «n’est pas prête à disputer la rencontre», alors «l’équipe non empêchée sera déclarée vainqueur». Concernant la finale, «la situation sera appréciée par le comité directeur», a souligné l’instance dirigeante.

La Ligue nationale de rugby a pris les devants en envisageant tous les cas de figure de reports liés au Covid-19. Si cela devait se produire, les débats seraient vifs concernant l’équité sportive de telles mesures inédites en raison de la crise sanitaire. L’an dernier, la saison 2019-2020 du Top 14 avait été arrêtée à la 17e journée et le titre de champion de France (également celui de Pro D2) n’avait pas été attribué.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *