Saïed à Euronews : L’Europe doit faire face aux véritables causes de la migration

POLITIQUE Tunisie




Dans un entretien accordé à la chaîne Euronews, n marche de sa visite officielle à Bruxelles et de ses rencontres avec les responsables de l’Union européenne, le président de la république a Kaïs Saïed a parlé de nombreux sujets, notamment les relations entre l’UE et la Tunisie, les flux migratoires, la sécurité, les réseaux de trafic d’êtres humains, la lutte contre le djihadisme ainsi que la vaccination Covid-19.

Nous reprenons, ci-dessous, certains extraits de cet entretien avec le journaliste d’Euronews, Aissa Boukanoun, enregistré jeudi dernier à Bruxelles et diffusée samedi soir. Vidéo.

Sur la migration de la Tunisie vers l’Europe:

«Beaucoup de personnes parlent de solution en se basant sur la question de la sécurité, mais il est clair que cette optique n’est pas suffisante pour freiner la vague migratoire. Si ces migrants illégaux atteignaient leurs objectifs, en vivant bien, en réalisant leur rêve, en obtenant les mêmes opportunités que les citoyens en Europe obtiennent dans leurs pays, la question de l’immigration ne se poserait pas.

Beaucoup de migrants illégaux qui atteignent l’Europe à partir de la Tunisie et de l’Afrique du Nord, sont exploités par des organisations criminelles: ils sont forcés de travailler illégalement, les droits des réfugiés sont bafoués. Nous devons également parler de la migration légale des universitaires et autres travailleurs hautement qualifiés, par exemple. L’année dernière, près de cinq cents médecins tunisiens sont partis en Europe.»

Sur ce que la Tunisie attend de l’Europe pour lutter contre le trafic d’êtres humains :

«Pour lutter contre ces réseaux en Tunisie, mais aussi en Europe, il faut regarder du côté de ceux qui les accueillent. Ces migrants sont forcés de travailler illégalement dans les champs, dans des usines ou sur le marché du travail au noir. Il faut combattre les réseaux de trafic d’êtres humains en Europe également. Il n’y aura pas de sécurité et de paix en Tunisie si nous ne traitons pas les causes qui ont conduit à cette immigration illégale. Certains migrants illégaux ont été obligés de partir, parce qu’ils ont perdu tout espoir, ils n’ont plus de rêves.»

Articles liés :

Document : Tunisie et l’Union européenne pour un partenariat renouvelé

L’Union européenne proposera une aide économique à la Tunisie en échange de contrôles plus stricts sur l’émigration irrégulière



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *