Scan Sport – Eden Hazard riant aux larmes après l’élimination du Real Madrid provoque l’indignation

SPORT

Il y a des comportements et des humeurs qu’il vaut mieux parfois ne pas montrer surtout lorsque vous êtes éliminé de la Ligue des champions. Encore plus au Real Madrid. Après la défaite du Real ce mercredi sur la pelouse de Chelsea en demi-finale de la C1 (2-0), l’image d’Eden Hazard, hilare, a provoqué un véritable tollé en Espagne. Juste après le coup de sifflet final, l’ailier belge s’en est allé saluer certains de ses anciens coéquipiers londoniens alors qu’il avait quitté les Blues à l’été 2019. Les salutations avec Kurt Zouma ont été plus que chaleureuses. On peut voir le Français et le Belge exploser de rire tout en se prenant dans les bras.

Une joie de vivre qui a eu le don de provoquer l’ire des supporters et de la presse espagole. Les médias ibériques ne se font pas prier pour copieusement critiquer le joueur le plus cher de l’histoire du Real (entre 115 et 160 millions d’euros), dont les performances sont décevantes depuis deux ans. «Ce garçon n’a pas compris ce qu’était Madrid. Le renouvellement doit passer par sa vente immédiate. Au revoir Eden», écrit le quotidien madrilène AS.  

«Son comportement est inacceptable. Cela fait deux ans qu’il est à Madrid, deux ans qu’il se moque des socios. Ils ont tellement attendu de lui», assène, non sans une certaine dramaturgie, Josep Pedrerol, le présentateur de la célèbre émission «El Chiringuito». D’après lui, le Belge ne doit plus porter le maillot merengue «une seconde de plus».

Sport, quotidien catalan, compare le statut d’Hazard à celui de Gareth Bale, précédent joueur le plus coûteux de la Maison Blanche : «Celui qui fut la signature la plus chère de l’histoire du Real Madrid est en passe de devenir le nouveau Bale. À la différence que le Gallois a offert quelques soirées de gloire comme lors de la finale de la Coupe du Roi 2014 contre le Barça ou lors de la finale de la Ligue des champions 2019 contre Liverpool, lors de laquelle il a marqué un doublé. Le cas de Hazard est encore plus extrême, car il n’a rien apporté sportivement […] et a manqué de respect au club et ses supporters». Des mots durs mais qui détournent le débat concernant le visage bien fade qu’à proposé le Real Madrid ce mercredi.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *