Tennis – Roland-Garros – Djokovic : «Je suis motivé comme jamais»

SPORT

Après avoir bouclé son 1er tour sans fausse note 6-2, 6-4, 6-2 contre l’Américain Tennys Sandgren, Novak Djokovic est passé par la case conférence de presse. Le n°1 mondial a partagé son expérience d’une première session de nuit, du huis clos et de la confiance qui l’habite en attaquant le tournoi.

Le huis clos du match en soirée : «J’ai eu un grand soutien à Belgrade la semaine dernière, donc j’étais rempli de bonnes vibrations, et de bonnes énergies de ces matchs que j’ai joués devant la foule. Cela ne m’a pas dérangé de jouer à huis clos ce soir. Mais j’espère que les autres matchs que je vais jouer dans ce tournoi, j’aurai de la foule dans les gradins, parce qu’une des plus grandes raisons qui me font continuer à jouer au tennis, c’est cela. Donc cela a été bizarre, mais c’était le premier match hommes de l’histoire en session nocturne de ce court.»

Le cavalier seul contre Sandgren : «J’ai trouvé que j’ai très bien joué. Je me suis bien déplacé. Et dans l’ensemble, depuis Rome, jusqu’ici, je trouve mon rythme sur le court, je frappe bien les balles. Je suis très satisfait des sensations et de la façon dont je joue sur le court. Je vais essayer de garder cela, et bien sûr, c’est un long tournoi. Mais je vais prendre un match après l’autre. Et physiquement, je suis en pleine forme. Je suis motivé comme jamais.»

Naomi Osaka : «Je suis en empathie avec elle. Parce que souvent, dans ma carrière, j’étais un peu en froid avec les médias. Je sais comment elle se sent. Je la soutiens. Je trouve qu’elle a eu beaucoup de courage d’avoir fait cela. Je suis vraiment désolé de savoir qu’elle traverse des souffrances mentales, des moments difficiles, d’après ce que j’ai entendu. Je ne lui ai pas parlé directement, mais elle a l’air d’avoir mal. Je lui souhaite le meilleur. J’espère qu’elle va récupérer. Elle est une joueuse très importante, et une marque, une personne très importante pour notre sport. Donc nous devons la retrouver. Elle doit revenir.» 

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *