Tennis – Roland-Garros – Roland-Garros : Federer décide de se retirer avant les 8es de finale

SPORT

C’était attendu. C’est désormais officiel. Roger Federer est forfait pour la fin de cette édition de Roland-Garros. Vainqueur à 0h43 dans la nuit de samedi à dimanche de l’Allemand Dominik Koepfer, en quatre sets à l’issue d’un combat de 3 heures 30 7-6 (7/5), 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 7-5, Roger Federer a, ce dimanche, indiqué qu’il ne s’alignerait pas lundi en 8es de finale contre le numéro 9 mondial l’Italien Matteo Berrettini. «Après avoir discuté avec mon équipe, j’ai décidé que je devais me retirer du tournoi de Roland-Garros aujourd’hui. Après deux opérations du genou et plus d’un an de rééducation, il est important que j’écoute mon corps et que je n’aille pas trop vite dans le retour à la compétition. Je suis ravi d’avoir gagné trois matches. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’être de retour sur le terrain», a indiqué l’homme aux 20 titres du Grand Chelem dans un communiqué. «Le tournoi de Roland-Garros est désolé du retrait de Roger Federer, qui a livré un magnifique combat hier soir. Nous étions tous ravis de son retour à Paris où il a disputé trois matches de haut niveau. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de la saison», a déclaré Guy Forget, directeur du tournoi de Roland-Garros.

A LIRE AUSSI –Roland-Garros : Federer se qualifie dans la souffrance après un long combat face à Koepfer
A LIRE AUSSI –Usé par son marathon contre Koepfer, Federer «ne sait pas» s’il poursuivra Roland-Garros

Le Suisse quitte donc le tournoi «invaincu». Arrivé porte d’Auteuil sans repères, rythme, ni véritable ambition affichée, le Suisse était (encore) au rendez-vous des huitièmes de finale. Une victoire déjà pour lui. L’ancien numéro un mondial veut encore jouer les premiers rôles. Il savait qu’il ne remporterait pas le titre à Paris. Il lorgne surtout sur Wimbledon et la saison sur gazon. Et elle commence par tournoi de Halle, son unique rendez-vous préparatoire avant le Grand Chelem londonien, qui débutera juste après Roland-Garros. «Je dois décider si je continue à jouer ou pas, avait-il déclaré en conférence de presse. Je dois voir si ce n’est pas trop risqué d’insister ou si ce n’est pas le moment de me reposer. Parce que je n’ai pas de semaine de repos entre ici et Halle, comme ces dernières années. Chaque match, depuis Genève (où il avait repris sur terre battue), on fait le point le lendemain matin au réveil pour voir comment va mon genou.» 

Il quitte donc Paris par une victoire. Il a répété que son objectif était d’emmagasiner du jeu et des points sur terre, avant de poser les pieds sur son gazon adoré (huit fois lauréat de Wimbledon). «C’est vrai, je ne me sentais pas en mesure de passer trois tours à Roland. Ce qui s’est passé contre Koepfer est un immense pas en avant pour mon équipe, pour nous tous.» C’est la cinquième fois de sa carrière, la première en Majeur, que Federer déclare forfait en cours de tournoi après Bercy en 2008, Doha en 2012, le Masters en 2014 et Rome en 2019. Reste à savoir si le Suisse, bientôt quadragénaire, a fait ses adieux officiels à Roland-Garros…

Le sport en vidéo : le but splendide en coup du foulard de Lamela avec Tottenham contre Arsenal en mars dernier (2-1)

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *