Tops/Flops Angleterre-Croatie : Sterling délivre l’Angleterre, la Croatie dépassée

SPORT

Raheem Sterling qui délivre l’Angleterre, la Croatie dépassée ou encore Kalvin Phillips qui règne sur le milieu de terrain… Retrouvez les tops et les flops à l’issue du match entre l’Angleterre et la Croatie (1-0).

Tops

Sterling délivre l’Angleterre
Plutôt actif tout au long de la rencontre, Raheem Sterling n’a pas tout réussi sur la pelouse de Wembley ce dimanche. L’attaquant de Manchester City a parfois fait les mauvais choix dans le dernier tiers adverse et s’est aussi montré assez maladroit dans ses tentatives. C’est néanmoins lui, après un superbe appel au cœur de la défense croate, qui a offert la victoire à son équipe en trompant Dominik Livakovic. Un but salvateur qui permet à l’Angleterre de réussir son entrée dans la compétition face au dernier finaliste de la Coupe du Monde.

La prestation XXL de Kalvin Phillips
L’Angleterre a plutôt maîtrisé son sujet ce dimanche après-midi. Et Kalvin Phillips a réussi à sortir du lot. Le joueur de Leeds a dominé le milieu de terrain grâce à son volume de jeu, son impact dans la récupération et sa faculté à apporter de la verticalité. C’est d’ailleurs lui qui offre le but à Raheem Sterling d’une passe astucieuse dans l’espace à la suite d’un beau contrôle. Une prestation XXL !

Tyrone Mings assure
Titularisé dans la charnière centrale en l’absence d’Harry Maguire, Tyrone Mings a réalisé une très belle performance pour sa première rencontre dans une compétition internationale. Puissant dans les duels, bon dans la couverture et l’anticipation, le défenseur d’Aston Villa s’est aussi montré sur le plan offensif en donnant, sur une belle remise de la tête, l’occasion à Raheem Sterling d’inscrire un doublé (74e). Efficace !

Flops

La Croatie dépassée
Elle n’y était pas. Pour son entrée dans la compétition, la Croatie a été dépassée dans tous les compartiments du jeu face à des Anglais solides, mobiles et efficaces dans la verticalité. Les coéquipiers de Luka Modric, mis en difficulté sur le plan défensif, ont eu du mal à se projeter et à inquiéter Jordan Pickford. Une prestation qui confirme leur mauvaise passe. Pour rappel, les hommes de Zlatko Dalic n’avaient pas fait mieux qu’un match nul face à l’Arménie (1-1) et s’étaient inclinés contre la Belgique (1-0) lors de leurs deux matches de préparation à l’Euro 2020.

Le milieu de terrain croate dominé
C’est toute l’équipe qui est passée à côté. Cependant le milieu de terrain sera forcément pointé du doigt. Sur le papier, le trio composé de Marcelo Brozovic, Mateo Kovacic et Luka Modric, paraît alléchant, alliant volume de jeu, technique, créativité. Ce dimanche après-midi, on les a sentis un peu perdus. Bien sûr, ils ne sont pas les seuls responsables de la défaite de leur sélection, d’autant plus qu’ils ont tenté de renverser la tendance, mais on était en droit d’attendre mieux, notamment dans la conservation du ballon et le jeu offensif, de la part de ces grands joueurs. Ils devront hausser leur niveau, et améliorer leur complémentarité, même avec le reste de l’équipe dont les éléments offensifs, dans leurs deux prochaines rencontres.

Harry Kane perdu
L’équipe d’Angleterre possédait une belle armada offensive sur la pelouse de Wembley : Harry Kane était entouré de Raheem Sterling, Phil Foden et Mason Mount. Et alors que l’on pouvait penser que l’avant-centre de Tottenham serait très en vue, c’est celui qui s’est le moins distingué parmi ce quatuor offensif. Le meilleur buteur et passeur du dernier exercice de Premier League n’a certes pas lésiné sur les efforts mais il n’a pas pesé sur la rencontre comme il le fait si bien habituellement. Seule véritable occasion à se mettre sous la dent ? Un centre au second poteau venu de la gauche où l’attaquant des Spurs, déséquilibré, n’a pas réussi à cadrer… avant de se prendre le poteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *