Tunisie-Coronavirus : Les mesures en faveur des catégories touchées par le confinement

POLITIQUE Tunisie


0 Partages

A l’occasion de l’Aïd El Fitr, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a prononcé un discours pour présenter ses vœux aux Tunisiens et a profité de l’occasion pour annoncer des mesures en faveur des catégories touchées par les dispositions sanitaires prises pour lutter contre le coronavirus, notamment le confinement général (du 9 au 16 mai).

Tout en affirmant que la situation sanitaire en Tunisie, a imposé des «mesures et qui n’étaient faciles pour personne et ayant limité les activités économiques», le chef du gouvernement a estimé que le confinement général était douloureuse à prendre, d’autant que cela coïncide avec la fête de l’Aïd, attendue par de nombreux commerçant, étant donné qu’elle représente une opportunité «Nous n’étions pas heureux de prendre cette mesure, mais était nécessaire car la santé des Tunisiens est prioritaire», a-t-il dit.

Hichem Mechichi a de ce fait présenté une série de mesures, notamment des aides financières qui seront accordées aux entreprises impactées (inscription via à la plateforme Help Entreprise), le report du paiement des cotisations du 2e trimestre (qui seront rééchelonnées sur le 3e et 4e trimestres), et le report du paiement des impôts pour les petits commerçants et les artisans, et ce jusqu’à la fin de l’année 2021 et sans pénalités de retard.

Le chef du gouvernement a également annoncé la mise à disposition pour les petits projets, des commerçants et des partisans, de 5000 crédits d’une valeur de 5000 dinars tunisiens (DT) et ce sans intérêts.

«Je sais que ces mesures ne sont probablement pas suffisantes, mais on connaît tous la situation financière et économique du pays. La solution qui permettra de sortir de cette crise sanitaire pour pouvoir reprendre une vie normale sur tous les plans, est d’accélérer la campagne de vaccination, et c’est pour cela que nous mettons tout en œuvre pour acquisition des doses de vaccins suffisantes. Je bous souhaite Aïd Mabrouk à tous», a-t-il conclu.

Y. N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *