Tunisie : L’UGTT décide de retirer l’initiative du Dialogue national à Saïed et s’en chargera elle-même

POLITIQUE Tunisie




Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Kamel Saâd, a déclaré, ce mercredi 17 juin 2021, que la centrale syndicale a décidé de retirer l’initiative du Dialogue national au président de la République, kais Saied.

Selon le secrétaire général du syndicat, Noureddine Taboubi, «Saïed est hésitant et dit la chose est son contraire», d’où cette décision.

Mais c’est surtout la récente déclaration de Saïed, qui a dit que «le Dialogue national de 2013 n’était ni un dialogue ni national», qui motive, sans doute, cette décision.

La commission administrative nationale de l’UGTT, réunie actuellement à Hammamet, devrait annoncer dans les prochaines heures que c’est la centrale syndicale elle-même qui se chargera de l’organisation de ce dialogue, comme en 2013, lorsqu’elle l’a fait avec 3 autres organisations nationales.

C. B. Y.

Le Dialogue national de 2013 n’était pas véritablement «national» au goût de Saïed : Noureddine Taboubi riposte

Ainsi parlait Kaïs Saïed : Essai d’interprétation de la parole présidentielle



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *