Tunisie : Une source de Carthage dément les accusations de Middle East Eye

POLITIQUE Tunisie


0 Partages

Relayée par la radio Mosaïque FM, une source de la présidence de la république a démenti, ce lundi 24 mai 2021, le contenu de l’article publié hier par le journal électronique Middle East Eye, concernant un prétendu coup d’État planifié par le chef de l’État, Kaïs Saïed.

La source, dont l’identité n’a pas été révélée, a catégoriquement nié l’authenticité du document sur lequel s’est appuyé le journal basé à Londres, estimant qu’il s’agit d’une très mauvaise mise en scène. «La présidence de la république n’est pas concernée par de telles allégations insignifiantes», a-t-elle ajouté.

Rappelons que Middle East Eye a publié, dimanche, un document qu’il a qualifié de «top secret», étalant les grandes lignes d’un prétendu coup d’État par le président Saïed.

Le plan, présenté dans le document, dont la crédibilité laisse tout de même à désirer, consisterait à ce que Saïed convoque ses rivaux politiques au palais présidentiel et annonce le coup d’État en leur présence, sans leur permettre de partir, et ce en s’appuyant sur l’article 80 de la constitution. Et ainsi annoncer instaurer une «dictature constitutionnelle».

«D’autres hommes politiques et hommes d’affaires importants seraient arrêtés simultanément», indique encore MEE, qui affirme détenir le document en question d’une une source à l’intérieur de la présidence, et qu’il est adressé à Nadia Akacha, ministre conseillère et directrice du cabinet de Kais Saied.

C. B. Y.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *